Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

États-Unis : les pires incendies depuis plus d'un siècle

jeudi, 10 septembre 2020 à 12:31 - Les États-Unis sont durement touchés par des feux exceptionnels : dans les États de la Californie, l'Oregon et de Washington, plus de 14 000 kilomètres carrés sont partis en fumée.

14 500 kilomètres carrés sont partis en fumée aux États-Unis, dans les États de l'Oregon, de la Californie, et de Washington. À l'échelle du Québec, cela donne ceci :

Capture d’écran 2020-09-10 à 12.34.56

Réalisé avec Google Maps

Les données de ce jeudi après-midi par le centre national d'incendie interinstitutions, ont été augmenté. Ce sont maintenant plus de 17 000 kilomètres carrés qui sont partis en fumé causé par 102 feux dans douze États.

Selon Nick Nauslar, météorologue au National Interagency Fire Center de Boise, en Idaho, cette éclosions d'incendie est l'une des pires depuis 1910.

Des dizaines de milliers de personnes ont été évacuées. Des centaines de structures ont été brûlés. Au moins sept personnes auraient été tués par ces incendies. Un garçon d'un an, Uriel Hyland, fait partie des victimes dans l'État de Washington. Lui et ses parents ont été gravement brûlés alors qu'ils tentaient d'échapper à l'incendie de Cold Springs dans le comté d'Okanogan, à environ 200 km au nord-est de Seattle, a rapporté KREM-TV.

La météo est fortement en cause

Entre sécheresse et chaleur : le mois d'août fut le plus chaud de l'Histoire (depuis 1895) dans plusieurs États de l'Ouest américain. De nouveaux records de chaleur ont été battu ce début septembre lord du long week-end. Les températures ont grimpé jusqu'à 49°, Los Angeles a enregistré sa température la plus chaude de l'histoire.

Malheureusement, il s'agit de conditions idéales pour que des incendies se déclarent. De plus, les vents connus sous le nom de Santa Ana empirent la situation. Les flammes sont attisées par ces vents forts et secs, et qui rendent le travail des pompiers très difficile. En effet, les feux peuvent par exemple produire des tourbillons.

Les images montrent des panaches de fumée impressionnants et très denses, qui peuvent même produire des pyrocumulus, ces immenses nuages en forme de champignon et qui s'étendent à plus d'un kilomètre de haut.

Les conditions météorologiques ne s'arrangeront pas tout de suite, puisque la pluie est supposée faire son retour seulement mardi prochain. Il est prévu que la fumée de ces incendies voyage partout en Amérique du Nord, et pourraient même se rendre jusqu'en Europe.

Pour la première fois de l'histoire, 18 parcs nationaux ont fermé leurs portes

SOURCE : Cal Fire ; Washington Post

Une forte inversion des températures en altitude a fait plafonner la majeure partie de la fumée sous les 3 000 mètres près des côtes du Pacifique en Californie et en Oregon. Cette fumée bloque ainsi les rayons de soleil et laisse des images apocalyptiques. En voici quelques une venant des réseaux sociaux :

Au Canada, la fumée est visible du côté de la Colombie-Britannique :

À VOIR ÉGALEMENT : La météo joue un petit rôle dans la couleur des feuilles en automne

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité