Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Et si on éliminait les moustiques ?

jeudi, 29 juillet 2021 à 09:21 - Chaque année, ils reviennent à la charge. Les moustiques nous exaspèrent et nous piquent à répétition. Mais que se passerait-il s’ils disparaissaient pour de bon ? À quoi ressemblerait le monde ?

Présents depuis environ 100 millions d’années, les moustiques figurent parmi les insectes les plus meurtriers de la planète.

« Ils tuent plus de 700 000 personnes chaque année. La majorité de ces décès sont dus à la malaria. Donc, oui, on peut très bien comprendre le désir de la population de vouloir éradiquer les moustiques à tout prix, mais les effets seraient beaucoup plus néfastes à long terme d’après moi parce qu’ils ont une très grande importance pour la chaîne alimentaire », souligne Étienne Normandin, entomologiste à l’Université de Montréal.

Le plancton aérien

Les moustiques jouent un rôle très important dans l’écosystème. Ils servent notamment de repas à plusieurs animaux, tels que les grenouilles et les oiseaux.

« Ils font partie de ce qu’on appelle le plancton aérien de la nature. Ils sont donc très utiles. »

Un rôle de filtre

À l’état larvaire, les moustiques aident à filtrer l’eau.

« Les femelles vont pondre des oeufs sur les plans d’eau. Les oeufs vont se transformer en larves et les larves vont manger soit des détritus dans l’eau ou soit des microalgues dans l’eau. Ils ont donc un grand rôle de filtreur. Ils vont aussi servir de proie pour d’autres insectes aquatiques », affirme M. Normandin.

Les moustiques sont très sensibles à la météo. Le temps sec et chaud est l’un de leurs pires ennemis.

« Ils ont un corps assez mou et sont assez fragiles, donc une trop grande chaleur ou trop de soleil va avoir un effet destructeur sur les moustiques et ils vont tomber. C’est pour ça qu’ils restent souvent à l’ombre dans les forêts lorsqu’il y a une bonne humidité de 60 % et plus », ajoute M. Normandin.

Pour moins se plaindre des moustiques, il suffit de retirer l’eau stagnante de son terrain et d’organiser ses vacances durant les périodes plus sèches.

À VOIR ÉGALEMENT : Sécheresse : ce secteur envahi par les sauterelles

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité