Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Le mois de mai risque de vous surprendre

vendredi, 9 avril 2021 à 13:26 - La majorité des villes du Québec connaissent une chaleur fulgurante en avril actuellement, mais ce n’est pas nécessairement une garantie pour un mois de mai très chaud. Notre expert météo Réjean Ouimet s'est penché sur la relation entre ces deux mois.


Habituellement, dans le climat du Québec, il est plus facile d’avoir de la chaleur dans un mois lorsque cette dernière a déjà commencé à s'installer le mois précédent.

Par contre, selon notre expert, la corrélation entre un mois d’avril chaud et l’allure du mois de mai suivant n’est pas très concluante.

25 ans

Tendance claire depuis 80 ans

À Montréal, parmi les cinq mois d’avril les plus chauds depuis 1940, un seul mois de mai a été à la hauteur d’avril, c’est-à-dire avec des températures nettement au-dessus des normales.

Dans le cas de Québec, ce fut deux cas sur cinq.

chaud

Par contre, le lien étroit entre les deux mois tient la route au chapitre des précipitations. Si on considère les mois d’avril les plus secs depuis 80 ans, que ce soit à Montréal ou à Québec, chaque fois, le mois de mai a été plus sec également.

Ainsi, quand nous avons droit à un mois d’avril avec des périodes prolongées de beau temps, sans pluie et avec de la chaleur, les chances augmentent d’avoir un beau mois de mai.

sec

Début en lion, finale possible en mouton

Il faut cependant se méfier des mois d’avril qui commencent en lion, avec de la chaleur très rapide, puisque les probabilités de grande cassure vers le froid demeurent très élevées. Au moins une fois sur deux, le mois de mai suivant un départ très chaud (en avril) a été décevant. Ce fut le cas en mai 2008 et 2009.

En avril 2008, le sud du Québec a eu droit à dix journées au-dessus de 20 °C, dont huit consécutives entre le 20 et 27 avril. Le mois d'avril avait alors été de 2,5 °C au-dessus de la normale, avec une seule journée avec des précipitations entre le 13 et le 22 avril. Il était tombé 3 mm en raison d’un orage en début de soirée le 23 avril. La fraîcheur s’était installée le 28 avril et le mois de mai, ainsi que l’été avaient été décevants.

En 2009, on avait eu droit à de la douceur et à du soleil pendant 21 jours, entre le 10 et 30 avril. Mai avait été plus frais, avec plus de quinze jours sous les précipitations.

Cette année-là, il valait mieux se garder, pas très loin, une petite laine en mai.

Et cette année ?

Cette année, la fraîcheur va s'installer au cours de la semaine prochaine. Avril va quand même se qualifier en tant que mois anormalement doux, en raison de la vague de chaleur en cours.

La cassure à venir risque de laisser des traces au mois de mai.

À VOIR ÉGALEMENT : Production de vin menacée par le froid : on déploie de grands moyens !

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité