Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

En moto, méfiez-vous de ces dangers insoupçonnés sur les routes en automne

lundi, 10 octobre 2022 à 13:00 - En automne, sillonner les routes en moto a de quoi rendre heureux. Mais attention, vous devez surveiller ces dangers insoupçonnés. Les voici.

Feuilles

Les feuilles mortes

Une seule feuille peut provoquer une chute. Donc, plus la saison avance, plus la probabilité de glisser augmente. Il s’agit d’une question d’adhérence. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, plus de 90% des accidents se produisent lorsque la chaussée est sèche. C’est l’humidité conservée dans la feuille sur le sol qui rend la conduite dangereuse. Avec le temps, un amas de feuilles peut se transformer en une espèce de bouillie et celle-ci peut s’infiltrer dans les crevasses du pneu et causer une chute.

Pluie

La pluie

Selon la SAAQ, la pluie cause une chaussée glissante, une visibilité réduite, une distance de freinage prolongée et l’adhérence des pneus diminue. La pluie pourrait également provoquer un dérapage. Même s’il ne pleut pas à boire debout, vous devez vous méfier de la pluie fine. Celle-ci pourrait obstruer votre vision en se collant à la visière et créer une fine couche d’eau sur la chaussée. N’oubliez pas que le brouillard réduit considérablement la visibilité.

Vents

Le vent

Un vent violent pourrait déplacer votre moto. Selon la SAAQ, vous ne devriez pas prendre la route lorsque le vent souffle à grande vitesse. Si des vents puissants se lèvent, vous devez réduire votre vitesse, vous distancer des autres véhicules et bien tenir le guidon. De plus, les vents perpendiculaires à la moto sont beaucoup plus nuisibles que ceux qui soufflent dans la même direction. Méfiez-vous également des rafales qui rendent la conduite instable. Consultez toujours les bulletins météorologiques pour connaître la vitesse des vents des heures à venir.

Soleil aveuglant

Le soleil

C’est en début et en fin de journée que le rayonnement du soleil peut nuire à la vision du conducteur: la position du soleil se trouve plus bas dans le ciel. Si vous êtes aveuglé par son rayonnement, vous pourriez avoir du mal à repérer les dangers qui vous entourent. Certains conducteurs ont parfois même du mal à voir les feux de circulation. Même si l’idée de se procurer une visière teintée vous parait logique, ne le faites pas. Elle pourrait compromettre votre vision, particulièrement la nuit. Optez alors pour une visière non teintée et d’une paire de lunettes de soleil de qualité.

Sol gelé

Le gel

Avant de prendre la route, assurez-vous de bien dégivrer votre moto et évitez de rouler sur une chaussée ayant connu une période de gel récente. La glace pourrait vous faire déraper. N’oubliez pas que la glace noire est dure à voir. Faites également attention au givre qui peut se retrouver sur l’asphalte.

Bonne route!

Sources :saaq motoservices.com gmf.fr moto-securite.fr

À VOIR ÉGALEMENT : ET SI VOUS TOMBIEZ DANS L'EAU FROIDE

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité