Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

[EN IMAGES] Australie : scène de désolation aux quatre coins du pays

jeudi, 21 novembre 2019 à 17:19 - Ciel aux couleurs orangées en raison des feux de brousse; records de chaleur; épisodes de grêle monstres; sécheresse: l'Australie vit présentement un lot d'événements météo extrêmes bouleversants. L'ampleur sans précédent des feux a d'ailleurs permis à des particules de fumée de voyager jusqu'en Amérique du Sud.


Une mer de feu sans pitié en Australie

Des feux mortels ravagent l’Australie depuis plusieurs semaines et entre records de températures, sécheresse, vents forts, toutes les conditions sont là pour empirer la situation. Aucune région n’est épargnée par ces feux et déjà plus de 1,65 millions d’hectares ont brûlé en Nouvelle-Galles-du-Sud, soit trois fois plus que la saison dernière. Le pire ? Celle-ci ne fait que commencer, puisque le pic est en janvier et février !

Six personnes sont déjà mortes et plus de 600 maisons détruites et 10 000 clients sont sans électricité. Par sécurité, plusieurs écoles sont fermées.

Capture d’écran 2019-11-21 à 17.03.58

Crédit photo : MyFireWatch

Impacts sur la faune

Les animaux sauvages souffrent également des incendies, comme en témoigne cette vidéo impressionnante (âmes sensibles, s'abstenir).

Records de températures

Ces feux mortels peuvent être l'une des conséquences des records de chaleur ayant eu lieu ce mois de novembre, dans le sud de l’Australie. Les températures ont dépassé les 40 °C. La Tasmanie a vu sa deuxième température la plus chaude de l’histoire pour un mois de novembre avec un mercure qui a grimpé jusqu’à 38,3 °C soit à 0,2 °C du record en 1966.

Plusieurs ville dans la région de Victoria ont battu leur record des températures maximale avec jusqu’à 42,2 °C à Mangalore ou encore 40,9 °C à Melbourne.

De nouveaux records de chaleurs sont attendus les prochains jours.

La fumée a atteint l'Amérique du Sud

Selon la NASA, la fumée des feux en Australie est montée si haut en atmosphère qu'elle a réussi à atteindre l'autre côté du monde. Des satellites détectant les aérosols et autres polluants présents dans l'atmosphère ont démontré qu'ils ont traversé le Pacifique, se déplaçant au-dessus de l'océan Atlantique sud.

Selon les chercheurs, les émanations de fumée ont atteint une altitude d'environ 13 km dans l'atmosphère, une hauteur inhabituelle pour des feux de forêt. Ils ne savent toujours pas comment la quantité de fumée a pu devenir si haute en altitude en un laps de temps aussi court.

Ces images ont été obtenues grâce au système GEOS. Celui-ci assimile les informations fournies par les satellites, avions et systèmes d'observation au sol :

Crédits : NASA

Épisodes de grêle

Et comme si cela n'était pas suffisant, un épisode de grêle extrêmement violent a eu lieu dans le Queensland, où des grêlons de la taille d'oranges se sont écrasés au sol, provoquant de très nombreux dommages pour les voitures et les habitations.

À VOIR ÉGALEMENT : Delhi prisonnière d'un brouillard de pollution

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité