Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Possible, une averse de grenouilles? Réponse ici.

dimanche, 24 mars 2019 à 11:56 - Le 23 mars de chaque année, on célèbre la journée mondiale de la météorologie. J’aurai pu vous raconter pourquoi c’est toujours le 23 mars et vous dire que c’est la journée de la fondation de l’Organisation mondiale de la météorologie. J’ai plutôt choisi de partager avec vous cinq phénomènes météorologiques étonnants, mais bien réels.

1) Les chutes d’animaux

On a déjà vu des pluies de grenouilles ou de poissons. Celles-ci se produisent lors d’orages violents. La plupart du temps, il s’agit d’une trombe marine qui a aspiré des poissons ou des grenouilles d’un plan d’eau et qui les a propulsés dans les nuages. Ces bestioles retombent alors avec les précipitations. On a aussi déjà vu des oiseaux tombés au sol morts et encastrés dans la glace. Dans ce cas, il s’agit d’un gigantesque cumulonimbus qui a poussé ces ovipares à très haute altitude où ils sont morts gelés avant de s’écraser au sol.

2) La gloire du matin

Ce type de nuages est très rare et surtout visible en Australie. Ils prennent la forme de gigantesques rouleaux de plus de 1000 km de long et se déplacent à 60 km/h. À cause de la turbulence qu’ils créent, certains pilotes « surfent » ces vagues avec leurs petits avions.

3) L’orage de Catatumbo

Il existe un endroit au monde où les orages sont rois. Le lac Maracaibo au Venezuela est la résidence d’orages particulièrement violents et surtout très fréquents. En effet, les orages se forment à l’embouchure du lac entre 140 et 160 jours par année, c’est-à-dire presque six mois sur douze. Leur intensité est légendaire, car ils provoquent une moyenne de 280 coups de foudre par heure.

4) Le spectre de Broken

Longtemps perçu comme une manifestation paranormale, il se produit lorsqu’un nuage ou du brouillard s’installe sur le flanc d’une montagne pendant que de l’autre côté le ciel est dégagé et que le soleil brille. Si un observateur se trouve du côté où se situe le nuage et que sur le sommet de la montagne se trouve un objet, celui-ci apparaîtra dans le nuage au centre d’un halo faisant croire à une apparition divine.

5) L’arc-en-ciel lunaire

Il se forme sous le même principe que l’arc-en-ciel que l’on connaît tous, mais au lieu d’utiliser la lumière du Soleil, il existe à cause de la réflexion du Soleil sur la Lune. Pour que le phénomène apparaisse, la Lune doit être basse à un angle de moins de 42 degrés au-dessus de l’horizon. Puisque la lumière de la Lune est bien moins intense que celle du Soleil, les couleurs restent difficiles à discerner.

Aussi : une floraison vire au cauchemar :

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité