Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Dimanche mouvementé dans plusieurs régions

dimanche, 21 juin 2020 à 20:10 - L'instabilité est bien présente sur l'ensemble du territoire québécois, et le potentiel explosif s'invitera pour la majeure partie de l'après-midi sur de nombreux secteurs. Suivez l'évolution de la situation ici.


19 h 00

Près de 10 000 clients d'Hydro-Québec doivent composer avec des pannes d'électricité actuellement, dont la majorité se situent en Montérégie et au Centre-du-Québec.

La veille d'orages violents est levée pour le Témiscouata. Quelques averses sont toujours possibles, surtout vers l'Abitibi-Témiscamingue, l'Estrie et en Mauricie. Ces cellules sont toutefois désorganisées, et sont donc difficiles à prévoir avec exactitude.

Le risque orageux se poursuit pour les quatre prochains jours.

17 h 00

Les orages font toujours rage dans le Bas-Saint-Laurent. De la grêle, des rafales fortes et des pluies diluviennes sont toujours possibles dans ce secteur, qui est le plus affecté par les perturbations pour le moment.

Une ligne d'orages continue également de secouer le nord-ouest du Québec. La veille d'orages violents est toujours d'actualité pour Matagami et l'Abitibi.

16 h 00

Une veille d'orages violents est actuellement en vigueur pour le secteur du Témiscouata, dans le Bas-Saint-Laurent. La cellule orageuse qui fait des siennes depuis plusieurs heures près des frontières du Nouveau-Brunswick et du Maine s'est effectivement renforcée.

Une centaine d'éclairs ont été observés dans la dernière heure dans ce secteur. Près de 1500 pannes d'électricité ont été enregistrées, sur les 1900 événements à l'échelle du Québec.

D'autres perturbations se sont développées dans le nord de la Mauricie et en Estrie.

Des veilles d'orages sont aussi en vigueur pour l'Abitibi et le Matagami.

14 h 00

Le tonnerre a commencé à gronder au Québec. Quelques cellules orageuses sont actuellement actives en Haute-Mauricie, au nord du Lac-Saint-Jean et dans le Bas-Saint-Laurent, tout près de la frontière avec le Maine.

Un peu plus d'une centaines de coups de foudre ont été enregistrés jusqu'à maintenant un peu partout sur le territoire.

Le risque montera d'un cran en fin de journée.

Les secteurs les plus à risque de recevoir des orages en deuxième portion de week-end sont l'Estrie et la Montérégie. La grande région métropolitaine est également susceptible d'y goûter.

orages j2

Toutefois, presque tout le territoire québécois a un potentiel orageux pour l'après-midi de dimanche, même si le risque est moins prononcé.

L'énergie potentielle de convection disponible sera variable au cours des journées, avec des sommets atteints en fin de journée.

Il est encore trop tôt pour affirmer avec certitude quelle sera l'intensité de ces orages.


À VOIR ÉGALEMENT : Orages fascinants en accéléré !

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité