Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Des feux en Floride ont forcé l'évacuation de milliers de personnes

vendredi, 8 mai 2020 à 12:02 - Les pompiers luttent actuellement contre des feux de forêt de plus de 800 hectares au nord de la Floride. Des milliers de personnes ont dû évacuer leur résidence en plein COVID-19.


D’après le Florida Forest Service, 52 feux sont présentement actifs en Floride et plus de 2 800 hectares ont brûlé.

Au nord de la Floride, trois feux menacent des centaines de maisons et plus de 1 000 personnes ont dû évacuer leur résidence dans le Panhandle de Floride alors que les pompiers combattent les flammes au moment d’écrire ces lignes.

Le foyer le plus intense et le plus large est le Five Mile Swamp Fire qui a forcé ce jeudi matin la fermeture de plusieurs routes dans le comté de Santa Rosa et a détruit dix-huit habitations mercredi soir.

Un refuge a été ouvert dans un centre communautaire. Les responsables du comté ont conseillé aux résidents de ne pas laisser les craintes d’attraper la COVID-19 les dissuader d’évacuer leur domicile. Un autre feu dans le comté de Walton à quelques kilomètres de celui de Santa Rosa serait d’origine criminelle.

L’incendie aurait été provoqué par une personne violant l’interdiction de brûler et une arrestation est attendue sous peu. Ce jeudi matin, 60 % de l’incendie sont maîtrisés alors que 500 maisons ont dû être évacuées.

Dans le comté d’Escambia, les vents forts ont favorisé la propagation d’un autre foyer d’incendie où plus de 120 hectares ont brûlé, mais heureusement il n’a été une menace pour personne.

Et si la Floride fait face à ces dangereux feux, cela est dû à une importante sécheresse qui touche l’État. Ce dernier a connu un mois d’avril record du point de vue de la chaleur avec plusieurs journées avec des maximums au-dessus des 30° particulièrement dans le sud. Depuis le début du printemps, la ville de Tallahassee, capitale de l’État ensoleillé, connaît une température moyenne de 2° au-dessus des normales. La ville de Pensacola ou encore le sud de Miami enregistrent des températures jusqu’à 4° au-dessus des moyennes saisonnières. Mais ces villes ont aussi connu très peu de précipitations avec un déficit de plus de 150 millimètres de pluie localement.

20200505 FL text

Source : United States Drought Monitor

À voir également : Une monstrueuse tempête de sable engloutit la ville

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité