Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Des enzymes pour désintégrer le plastique plus rapidement

dimanche, 18 octobre 2020 à 11:40 - Un nouvel outil pour lutter contre le problème environnemental de la pollution plastique vient d’être découvert.


Des chercheurs de l'université de Portsmouth ont fusionné deux enzymes afin d'accélérer le processus de dégradation du plastique.

La PETase et la MHETase fusionnées ensemble pourraient dégrader le plastique six fois plus rapidement.

MHETase. Photo: Aaron McGeehan MHETase. Photo: Aaron McGeehan

Les impacts pourraient être importants pour le recyclage du polyéthylène téréphtalate (PET), la résine polymère la plus utilisée dans les bouteilles de boissons à usage unique, les tapis et les vêtements.

Alors que le PET met des centaines d'années à se décomposer dans l'environnement, la PETase peut, à elle seule, transformer le plastique en ses éléments constitutifs en quelques jours.

Le cocktail d’enzyme pourrait dégrader le PET en quelques heures!

La dégradation du PET permet de le ramener à ses éléments constitutifs d'origine, ce qui permet de fabriquer et de réutiliser les plastiques.

Cette méthode est une pratique courante dans l'industrie des biocarburants, qui utilise des enzymes pour décomposer les cellulases, c'est la première fois qu’on utilise la fusion d'enzymes pour décomposer le plastique.

L'étude complète a été publiée lundi 28 septembre dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences des États-Unis d'Amérique.

Source: TWN | CNN | Université de Portsmouth

À VOIR ÉGALEMENT : Recycler le plastique à l’infini : un rêve qui deviendra réalité

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité