Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Des copeaux de bois utilisés comme abrasifs écologiques

mardi, 12 février 2019 à 14:23 - La Ville de Rosemère utilise une alternative écologique au sel de voirie : les copeaux de bois !

La Ville de Rosemère utilise une alternative écologique au sel de voirie… les copeaux de bois! Les copeaux « Stop Gliss Bio » sont fournis par une entreprise de Joliette qui s’inspire d’une initiative développée en Suisse.

À lire également : Voici comment éviter la chute sur les trottoirs glissants

L’initiative de la Ville a commencé l’an dernier avec un projet pilote. Avantage : ça peut durer longtemps. Les copeaux restent en surface de la glace et permettent une adhérence presque optimale. Imbibé de saumure de magnésium, ce bois a un Ph neutre. Leur corrosivité est donc très faible comparativement au sel de voirie, dont les dommages environnementaux sont nombreux.

« Ça ne perturbe pas les nappes phréatiques, et ne brûle pas les pattes des animaux à l’inverse du calcium » appuie Éric Westram, le maire de la commune. Rosemère est bordé par la rivière des Mille-Îles. Avec la fonte des neiges, les copeaux se retrouvent dans l’eau, pour une pollution nulle.

Ce bois provient du surplus de l’industrie sylvicole québécoise. L’an passé, la production de copeaux de bois a été en excédant de 176 000 tonnes au niveau provincial, notamment à cause des besoins de plus en plus bas du secteur de la papèterie. Une fois la fonte de la neige actée, les copeaux restants sont compostables et réutilisables.

__À VOIR ÉGALEMENT : Les océans absorbent l'équivalent en énergie d'une bombe atomique par seconde __

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité