Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Fiona : routes fermées, pannes et inondations

samedi, 24 septembre 2022 à 12:56 - La tempête Fiona a touché terre cette nuit en Nouvelle-Écosse avant de déverser toute sa force sur le reste des Maritimes et de l'est du Québec. Fermeture de routes, inondations, maisons détruites, les dégâts sont importants.


En bref :

  • La tempête Fiona a fait son entrée au Canada cette nuit;
  • Pluie abondante et fortes rafales observées;
  • Les Maritimes et les Îles-de-la-Madeleine frappées de plein fouet.

Fiona dans les Maritimes

Ça y est, Fiona est arrivé dans les Maritimes et aux Îles-de-la-Madeleine. La pluie diluvienne et les fortes rafales sont bien présentes dans les Maritimes. Des stations météorologiques enregistrent des données probantes. Port Hawkesbury, en Nouvelle-Écosse, a reçu 136 mm de pluie en 24 h. Des vagues de 17 mètres ont été enregistrées par la bouée à l'est de l'Île de Sable, en Nouvelle-Écosse, vers 4 h ce matin.

Pluie reçue 10h

À Charlottetown, les dégâts sont bien présents également. Rafales, chutes d'arbres, inondations... La police locale a même réagi sur les réseaux sociaux :

Les conditions ne ressemblent à rien de ce que nous avons vu jusqu'à présent. Nous enregistrons les rapports d'arbres et de câbles abattus, mais nous ne répondrons qu'aux appels d'urgence.

En Nouvelle-Écosse, même scénario : arbres déracinés, toitures sur les trottoirs, lignes électriques hors service. Des poteaux électriques sont même sur le point de céder. Les dégâts sont nombreux.

Du côté de Port aux Basques, de nombreuses images sur les réseaux sociaux montrent des inondations et un niveau d'eau très élevé. Le maire et le conseil de la municipalité régionale du Cap-Breton ont déclaré l'état d'urgence local, d'après CBC. Les habitants sont invités à ne pas voyager en raison des risques de câbles et d'arbres tombés. Une partie de Port aux Basques a même été évacuée et des maisons ont été détruites.

Fiona au Québec

Sur les Îles-de-la-Madeleine, le réseau routier municipal est fermé depuis 8 h 30 ce samedi matin, en raison de débris et d'eau sur les routes. Urgence Québec demande aux habitants de ne pas se déplacer et de rester chez eux. En cas de danger, composez le 911. Des évacuations sont en cours dans deux secteurs côtiers (site historique de La Grave, La Pointe) en raison des risques de submersion. Certaines maisons ont littéralement été détruites. En tout, 22 personnes sont sinistrées, mais aucun blessé n'est à déplorer.

En Gaspésie, à Percé, la route 132 Est et Ouest entre les deux extrémités de la route Lemieux (entre les secteurs Coin-du-Banc et L'Anse-à-Beaufils) est complètement fermée en raison de bris d'équipement d'Hydro-Québec, et ce, pour une durée indéterminée. Pour le moment, plus de 5 000 foyers sont privés d'électricité en Gaspésie et aux Îles-de-la-Madeleine.

Fortes rafales

Des rafales de 179 km/h ont été observées en Nouvelle-Écosse dans la nuit de vendredi à samedi et de 132 km/h aux Îles-de-la-Madeleine. Fiona pourrait battre un record canadien de 940,2 hectopascals, une mesure de basse pression. Plus la pression de surface est basse, plus la tempête est puissante. Fiona a touché terre vers 4h, heure locale sur la péninsule de Canso, en Nouvelle-Écosse, avec une pression d'environ 931 mb et des vents d'environ 150 km/h.

36302142 source

Un saule pleureur de plus de 18 mètres (60 pieds) de haut et de plus de 60 ans, déraciné par Fiona. Crédit photo : Jennifer Giles, LOWER SACKVILLE, NOUVELLE-ÉCOSSE, SAMEDI 24 SEPTEMBRE 2022.

Actuellement, plusieurs milliers de foyers sont sans électricité. Près de 400 000 pour la Nouvelle-Écosse, 80 000 pour l'Île-du-Prince-Édouard, 52 000 pour le Nouveau-Brunswick et 900 pour les Îles-de-la-Madeleine. Ce samedi matin, la Nouvelle-Écosse a atteint le pic de 415 700 foyers sans électricité. Un nouveau record, puisque l'ancien datait de Dorian, en 2019, avec 412 000 foyers sans électricité.

Rafales MAX (3)

Impacts - Faits saillants

Les rafales vont se poursuivre tout au long de la matinée et devraient atteindre de nouveau les 130 km/h cet après-midi sur les Îles-de-la-Madeleine. La tempête Fiona devrait perdre graduellement en intensité au courant de l'après-midi de samedi.


À VOIR ÉGALEMENT : Fiona : un phénomène inhabituel va aggraver la tempête

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité