Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Derecho meurtrier : un demi-million de personnes sans électricité

jeudi, 4 juin 2020 à 14:32 - Le passage d’un « derecho », ou encore une ligne d’orages violents, a été meurtrier aux États-Unis ce mercredi. De nombreux dommages ont été rapportés et un demi-million de personnes se sont retrouvées sans électricité.


Une ligne d’orages a traversé le sud-est de la Pennsylvanie et le New Jersey en fin de matinée mercredi. Voyez ici l’imagerie radar de cette impressionnante ligne d’orages qui a traversé 177 km en l’espace de 90 minutes. Elle a atteint une vitesse maximale de 120 km/h.

Des dommages ont été rapportés tout au long de sa trajectoire, soit sur plus de 450 km. Cette dangereuse ligne d’orages qui se déplace rapidement porte le nom de derecho, ce mot vient de l’espagnol et signifie « droit devant ». Un derecho se forme généralement à la fin du printemps ou en été et dans des cas extrêmes, des rafales aussi fortes que 160 km/h peuvent se produire.

Capture

La NOAA rapporte plus de 200 rapports de vents violents, dont plusieurs rafales ont dépassé les 120 km/h. Une impressionnante rafale de près de 150 km/h a été enregistrée au New Jersey. Ses vents destructeurs ont causé d’importants dégâts et forcé un demi-million de clients à se retrouver sans électricité.

NBC Philadelphia rapporte malheureusement trois décès lors du passage de ces orages, causés par la chute d’arbres dans le comté de Montgomery en Pennsylvanie.

La ville de Philadelphie qui compte plus de six millions de personnes a été durement touchée lors du passage du derecho.

Une rafale de 107 km/h a été rapportée à l’aéroport, alors que le radar indiquait une vitesse de près de 130 km/h localement.

Voici d'autres photos impressionnantes :

Selon une étude réalisée en 2005 par Walker Ashley et Thomas Mote, pour pouvoir parler de derecho, il faut que la ligne d’orages parcoure au moins 400 km.

Les régions les plus susceptibles de voir une telle ligne d’orages violents se former au moins une fois par année sont celles du sud des Grands Lacs jusqu’au Texas. Le Nebraska, le Kansas, l’Oklahoma et le Missouri sont les États qui en ont enregistré le plus avec quatre derechos tous les trois ans.

De 1986 à 2003, 377 évènements comme celui qui a eu lieu dans la nuit de mardi à mercredi se sont produits, provoquant près de 153 morts et 2605 blessés d’après l’analyse révélée dans le journal AMS (American Meteorological Society).

À voir également : La sixième extinction est en route

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité