Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Quelques astuces pour se sentir mieux ce printemps

samedi, 13 mars 2021 à 17:58 - Les heures d’ensoleillement allongent, mais pas assez à votre goût. Votre mauvaise humeur ou apathie semble devenue chronique tellement vous n’en pouvez plus de la saison froide. Voici quelques conseils pour vous aider à commencer le printemps du bon pied.


Bien que l’hiver tire à sa fin, il reste encore plusieurs semaines. Pour ceux et celles qui en ont déjà assez de la saison froide, au point d’en avoir le moral affecté, voici quelques conseils de Nathalie Parent, psychologue, auteure et chargée de cours à l’Université Laval pour déjouer la dépression saisonnière.

1. Niveau social

Il est certain que le contexte pandémique a engendré des défis en ce qui a trait au maintien des contacts sociaux. Toutefois, cela ne veut pas dire qu’il faut s’en tenir à s’isoler, surtout si le moral est à son plus bas. « Il est important de sortir de son isolement, d’oser aller vers l’autre en s’appelant, en s’écrivant ou en se voyant à distance, pour le moment. Ça demande un effort, mais ça aide », explique Mme Parent.

2. Niveau physique

Plusieurs études scientifiques ont démontré l’effet positif de l’exercice sur les personnes atteintes de dépression, dont en août 2020, une revue systématique de méta-analyses qui a fait l’objet d’un article publié dans BMC Public Health. « Il existe plein de vidéos gratuites en ligne d’activités physiques ou encore de séances de yoga, si on n’a pas le goût de sortir », recommande la psychologue.

conscious-design-yoga Crédit photo: Conscious Design, Unsplashconscious-design-yoga

3. Niveau environnemental

Il a été prouvé que le manque de soleil engendre une baisse de la production de la sérotonine, l’hormone responsable de la régulation des comportements et de l’humeur, entre autres. Si les heures d’ensoleillement sont à leur plus bas durant l’hiver — raison supplémentaire qui contribue à aider à la prolifération des symptômes de dépression saisonnière —, il existe des alternatives. « La luminothérapie, soit l’utilisation de lampes qui vont combler les besoins de lumière, a démontré des résultats positifs chez certaines personnes », indique Mme Parent.

4. Niveau mental

La projection et la visualisation sont aussi d’excellents moyens pour aider à la gestion des symptômes dépressifs. « Toute l’avenue de l’imaginaire, visualiser un prochain voyage, se projeter dans le temps vers quelque chose de plaisant après l’hiver ou après le confinement, cela peut grandement aider », résume la psychologue.

Qu’est-ce que les symptômes de dépression saisonnière ?

Si durant l’automne ou l’hiver, et ce depuis au moins deux ans consécutifs, vous ressentez les symptômes ci-dessous, peut-être souffrez-vous de dépression saisonnière. Les symptômes comprennent entre autres :

  • Ressentir du désespoir ou se sentir inutile,
  • Perdre l’intérêt pour nos activités favorites,
  • Avoir des problèmes de sommeil,
  • Avoir un appétit ou poids fluctuant,
  • Se sentir paresseux ou agité.

À VOIR ÉGALEMENT: Mars : un lac terrestre pourrait nous informer sur la vie de la planète rouge

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité