Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Début printemps : et les grands perdants sont… Réponse ici.

mercredi, 27 mars 2019 à 10:54 - Entre l’attente de la fin de la neige au sol et les premières douceurs, le début du printemps peut être pénible pour plusieurs ! Quels sont les secteurs qui s’en sortent le mieux ? Réponse ici.

Les plus malchanceux

Entre le froid et la neige, Sept-Îles est sans nul doute la ville la plus malchanceuse du Québec depuis ce 1er mars. Elle compte trois records quotidiens de froid, dont le 25 mars au matin, où le mercure est descendu jusqu’à -29 °C ! 17 journées dans le mois se sont retrouvées sous les normales avec des minimums près des records puisque la ville a vu treize jours sous les -20° (normale : cinq jours). Ce froid a maintenu la couverture neigeuse avec 130+ cm au sol encore en cette fin mars.

zoe 2

Bonne nouvelle pour vous, les températures sont à la hausse et le mercure ne descendra plus sous les -20° avant l’hiver prochain !

De la neige au sol à ne plus en finir

La Côte-Nord n’est pas la seule région où la neige s’accroche puisque même dans le sud du Québec sa fonte est lente.

Sherbrooke a vu son tapis de neige augmenter ces derniers jours après le passage d’une dépression. Dans les dix dernières années, seule 2014 avait plus de neige au sol à ce temps-ci de l’année. Après un hiver neigeux de l’Outaouais jusqu'au centre de la province, il faudra être plus patient que les autres années pour la voir disparaître. De la pluie et des températures plus douces sont à venir d’ici la fin de semaine.

zoe 3

Les plus et moins ensoleillés

Malgré les températures plus froides, la grande région de Montréal a pu profiter de plus de soleil ce mois-ci avec plus de dix belles journées. C’est le cas également de la Gaspésie !

Même si les précipitations sont restées sous les normales de saison, l’Abitibi est la région qui a vu le plus de jours avec des précipitations et donc le plus de journées nuageuses. Cependant, en termes de pluie, elle a même dépassé sa normale de plus de 10 mm. Le Saguenay a lui aussi été souvent sous les averses et nuages, mais a pu profiter de températures plus clémentes. La ville a même battu un record de chaleur quotidien : 12,5 °C !

zoe 4

À venir

Deux systèmes laisseront des accumulations de pluie et de neige d’ici la fin de semaine. Cela permettra au mercure de remonter et de voir les premiers 10 °C pour plusieurs régions qui les avaient manqués le 15 mars dernier. Les températures devraient rester saisonnières et seront même douces pour la première semaine d’avril sur la majorité du Québec.

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité