Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Croyance populaire : d'où vient le bleu du ciel ?

mercredi, 17 février 2021 à 11:02 - Il existe une croyance populaire qui veut que le bleu du ciel soit, en fait, la réflexion de nos océans dans le ciel. La réalité en est tout autre. La couleur de notre ciel est régie par l’épaisseur de notre atmosphère. Souvenez-vous de votre dernier voyage en avion, en vous déplaçant au-dessus de l’océan, si vous regardiez par le hublot, vous avez sûrement remarqué que l’eau était plutôt noire et pas du tout bleu. Si les océans se reflétaient dans notre ciel, il serait noir, ce qui n’est pas le cas.

Décomposer la lumière du soleil

La lumière du soleil, qui nous apparaît blanche est, en fait, composée des sept couleurs de l’arc-en-ciel. Lorsque l’on fait passer la lumière de notre astre à travers un prisme, celui-ci la décompose et nous montre l’amalgame de couleurs qu'elle contient. Lors de précipitations, les gouttes d’eau font exactement le même travail de décomposition de la lumière, nous permettant d'apercevoir un arc-en-ciel.

Les différentes couleurs voyagent dans notre atmosphère selon leur propre longueur d’onde. Celle des couleurs froides comme le bleu est très prononcée tandis que celle des couleurs chaudes comme le rouge l’est beaucoup moins. Par longueur d’onde, on entend le mouvement de la lumière dans notre atmosphère. Celui-ci ressemble à un mouvement ondulatoire, où la distance entre les vagues varie selon la couleur. Pour les bleus, les ondes sont très rapprochées et prononcées. Les rouges, quant à eux, ont un mouvement ondulatoire moins prononcé.

Le mouvement ondulatoire du bleu contenu dans la lumière du soleil est si prononcé, qu’il peine à traverser notre atmosphère, car il est constamment dévié par les molécules d’air avec lesquelles il entre en collision. Ce faisant, l’atmosphère fait office de diffuseur. Le bleu est ainsi propagé dans le ciel nous donnant l'impression qu’il est bleu. Même vu de l’espace, notre ciel apparaît bleu, car le phénomène est visible dans les deux sens. Si la Terre n’avait pas d'atmosphère, le ciel serait noir, comme sur Mars ou sur la Lune.

De superbes couchers de soleil

Au lever et au coucher du soleil, le ciel, s' il est dégagé, offre toujours une couleur rouge ou orange. Ceci est dû à l’épaisseur de l’atmosphère. Quand le soleil se trouve au-dessus de nous, la lumière doit traverser 600 km d’atmosphère avant de nous parvenir. Lorsque le soleil se trouve à l’horizon, la lumière doit voyager sur une plus grande distance avant de nous rejoindre. Cette fois, l’épaisseur de l’atmosphère est telle que même la longueur d’onde des couleurs chaudes finit, elle aussi, par se buter aux molécules d’air et est ainsi diffusée dans le ciel au-dessus de nous. Si au lieu d’avoir une épaisseur moyenne de 600 km, notre atmosphère était d’une épaisseur de plusieurs milliers de kilomètres, le ciel serait toujours rouge.

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité