Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Coronavirus : chute marquée de la pollution en Chine, selon la NASA

lundi, 2 mars 2020 à 09:40 - Des images satellites publiées par la NASA montrent une impressionnante chute de la pollution atmosphérique en Chine.


Sur les cartes partagées par l’Agence, on constate que les taux de dioxyde d’azote diminuent de façon continuelle dans certaines zones du pays depuis le début du mois de février.

Le dioxyde d’azote est un gaz produit, entre autres, par les voitures et certaines industries. On l’associe à une aggravation des symptômes reliés à l’asthme et à d’autres conditions pulmonaires.

nasa-1-chine

Crédit : NASA

Le ralentissement économique en cause

Selon la NASA, cette amélioration de la qualité de l’air serait en partie due au ralentissement économique entraîné par le coronavirus. Rappelons que, depuis le début de l’épidémie, plusieurs villes chinoises ont été mises en quarantaine. Plusieurs usines ont fermé leurs portes dans un effort pour limiter la propagation du virus.

Cette baisse des niveaux de dioxyde d’azote dans l’air a d’abord été constatée dans la région de Wuhan, ville où ont été répertoriés les tout premiers cas du coronavirus. Au fil des semaines, la pollution atmosphérique a toutefois commencé à décliner dans les régions avoisinantes, suivant la progression de l’épidémie.

wuhan jan fev

Niveaux de pollution à Wuhan, en Chine. Crédit : NASA

Bien que de telles baisses surviennent à l’occasion, notamment lors de grandes célébrations comme le Nouvel An, la NASA affirme que la présente baisse se démarque par sa durée et son intensité.

SOURCE : NASA


À VOIR ÉGALEMENT : Coronavirus : rappel des usages de prévention

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité