Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Contraste extrême et temps actif sur le radar. Trois choses à surveiller ici.

mercredi, 4 décembre 2019 à 19:20 - Une masse d’air purement arctique s’engouffrera dans les Prairies canadiennes la semaine prochaine avant de se déplacer vers le Québec. Les températures les plus froides de la saison sont attendues pour plusieurs villes, mais ce n’est pas tout...

Le déficit de neige est bien visible dans le sud de la province sur cette image satellite ci-dessous, prise le 3 décembre.

modis

Source: MODIS

Alors que quelques flocons tapisseront la province d’ici la fin de semaine, aurons-nous plus de chance de voir la neige la semaine prochaine dans le sud de la province ? Voici à quoi s’attendre.

1- Arrivée d’une masse d’air arctique

Dès le début de la semaine prochaine, une masse d’air venant du pôle Nord va glisser vers les Prairies canadiennes. Les températures minimales chuteront jusqu’à -35 °C avec des ressentis localement sous les -40. Pire encore puique les maximums ne remonteront pas au-dessus de -20°, soit des températures de plus de quinze degrés sous les normales. De la Saskatchewan au nord de l’Ontario, cette vague de froid polaire risque de durer plus de 72 heures avant que cette dernière ne se déplace vers l’est.

Bonne nouvelle au Québec : ce froid sera moins intense lorsqu’il fera son entrée en deuxième partie de la semaine. Il est encore trop tôt pour connaître l’amplitude exacte de températures, mais des maximums sous les -5 °C sont à prévoir sur la majorité de la province. Par ailleurs, un refroidissement éolien glacial s’emparera des derniers jours de la semaine, surtout pour les secteurs au nord du fleuve.

2- Contraste de température = temps actif à surveiller

Avant que le froid s’empare du Québec, une anomalie plus douce affectera la province. En effet, plus de 40 °C risquent de séparer le nord de l’Ontario du sud du Québec et du reste de l’Ontario.

as3

Alors qu’en début de semaine, nos voisins ressentiront des températures sous les -30 °C , les 10 °C frôleront le sud du Québec et de l’Ontario. Cet important contraste se traduira par un imposant système. Lorsque l’humidité chevauchera l’air froid, il faudra s’attendre à des chutes de pluie et de neige importantes à travers la province. Un risque de verglas sera tout de même à surveiller ainsi que la chute des températures qui glacera tout derrière le front froid.

pluie

La trajectoire et l’intensité de ce système entre mardi et jeudi est encore incertaine. Avec les modèles actuels, le sud aura plus de chance d’avoir de la pluie que de la neige. Suivez l'évolution du système quotidiennement sur notre site afin d'obtenir les dernières mises à jour.

dep

3- Une autre perturbation pour finir la semaine ?

À peine partie, une nouvelle dépression sera à surveiller le week-end prochain. Un nouveau contraste de températures entre l’Ontario et le Québec pourrait donner naissance à une dépression côtière. Rappelons que ce type de système peut laisser d’importantes quantités de neige si celui-ci est bien positionné.

gfs T850a eus 48 (1)

Source : Tropicaltidbits

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité