Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Construire nos immeubles avec du ciment rechargeable

mardi, 7 décembre 2021 à 09:55 - Des chercheurs de l’Université de technologie de Chalmers, en Suède, ont développé une batterie à base de ciment. Cette technologie pourrait s'avérer utile pour les édifices, mais aussi pour les routes.

Des études avaient déjà vu le jour sur la possibilité de concevoir des batteries à base de ciment, mais elles avaient conclu que les performances n’étaient pas au rendez-vous. Le nouveau prototype mis au point par les chercheurs suédois est dix fois plus puissant que ses prédécesseurs en plus d’être rechargeable. La capacité de stockage de ces piles est assez limitée, mais elle devient viable quand on imagine des bâtiments entiers réalisés avec cette technologie. Ce ciment pourrait être utilisé pour construire des bâtiments, des routes ou d’autres structures pour alimenter l’éclairage, les systèmes de surveillance ou les connexions Internet. Branchés à des panneaux solaires, les murs de votre immeuble seraient constamment rechargés.

Les piles conventionnelles sont faites de plaques métalliques contenues dans un composé ou une solution. Les deux plaques métalliques sont appelées anode, (le pôle négatif) et cathode (le pôle positif). Puisque l’anode perd des électrons et que la cathode attire les électrons, il se crée un courant qui circule de l’anode vers la cathode et qui alimente en énergie plusieurs de nos objets. La batterie au ciment fonctionne exactement de la même façon. D’abord, on incorpore des fibres de carbone dans le ciment pour augmenter sa conductivité. Puis, on coule une première couche, composée de ce ciment auquel on ajoute un grillage en fibre de carbone préalablement recouvert de nickel (cathode). La deuxième couche est semblable, mais le grillage est cette fois-ci recouvert de fer (anode). Ces deux couches sont séparées d'une couche de ciment plus standard.

Vous avez peut-être déjà remarqué qu’avec le temps, l’armature du béton est attaquée par la corrosion. Avec un grillage en fibre de carbone à l’intérieur du béton, on élimine la corrosion et on augmente ainsi la durée de vie des ouvrages. Ce qui veut dire que ce béton rechargeable pourrait durer près de 100 ans. Mais ce n’est pas demain la veille qu’on assistera à la commercialisation d’une pile à base de ciment. Même si les chercheurs de l’Université de technologie de Chalmers ont démontré que cela était faisable, il reste d’énormes défis sur le plan technique avant qu'elle voie le jour.

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité