Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Conditions météo mineures, accidents majeurs

jeudi, 5 décembre 2019 à 18:54 - Les conditions routières sont dangereuses lors de grosses tempêtes, mais il suffit d’un scénario idéal réunissant tous les ingrédients nécessaires pour rendre la chaussée meurtrière. Explications.

Voyager sur la route ou dans les airs en hiver peut représenter un danger potentiel et même devenir dangereux, voire mortel, dans certaines conditions. De fait, lorsque de gros systèmes s’organisent et menacent une région avec de fortes précipitations et des vents violents, les prévisions s’avèrent généralement d’une aide précieuse pour informer les voyageurs plusieurs heures, ou même quelques jours à l’avance. Des alertes ou des avertissements sont émis par les services météorologiques. Mais qu’en est-il des phénomènes météo plus discrets, en apparence moins menaçants pour les automobilistes ?

FRANCIS (3)

Lorsque les conditions les plus sournoises sont réunies : petite neige ou pluie et baisse soudaine du mercure, on a une route transformée en véritable patinoire. Cette météo anodine en apparence devient extrêmement dangereuse pour la circulation automobile. Un mercure entre 0 °C et -2 °C suffit pour générer une mince couche de glace à peine luisante : la fameuse glace noire !

FRANCIS 2 (6)

Le phénomène pris au sérieux

Aux États-Unis, une équipe de chercheurs de la NOAA (Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique) développe un programme qui vise à améliorer la façon dont les phénomènes météo potentiellement dangereux pour les transports sont prédits. Selon un relevé de statistiques recueillies par la NOAA, 46 % des accidents mortels qui ont été répertoriés étaient directement liés à des tempêtes de neige dont la sévérité avait fait l’objet d’une alerte météo. Cela signifie que 54 % des cas se sont produits lors d’événements de moindre envergure.

Cette donnée est révélatrice : une petite neige et une température près du point de congélation peuvent s’avérer aussi meurtrières sinon plus qu’un blizzard. Il faut se rendre à l’évidence : lors d’un phénomène météo que l’on pourrait qualifier de mineur, les automobilistes ont moins tendance à se méfier. Ils prennent souvent trop de risques alors que les conditions routières deviennent sournoises.

Des conditions meurtrières

Cette vidéo spectaculaire montre un carambolage qui s’est produit le 2 décembre en Corée du Sud. Nous voyons clairement qu’il n’y a pas de neige, seulement une très mince couche de glace pratiquement invisible qui recouvre la chaussée. Le scénario météo était propice à la formation soudaine de glace : petite pluie suivie d’une baisse rapide du mercure légèrement sous le point de congélation.

Source : NOAA

__À voir également : votre épicerie coûtera plus cher en 2020 __

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité