Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Comment les oiseaux survivent-ils à l’hiver glacial ?

dimanche, 6 février 2022 à 15:48 - De nombreux oiseaux migrent vers le sud à l’automne. Mais plusieurs ne plient pas bagage et vivent au Canada toute l’année.


Au Québec, près de 90 espèces d’oiseaux affronteront avec nous les températures glaciales. On parle notamment de cardinaux, de pics, de mésanges, de sittelles et de corneilles. Dans les milliers urbains, on voit des moineaux, des étourneaux et de sempiternels pigeons.

oiseau ok

Des plumes et de la graisse comme isolants

En plus de servir à voler, les plumes des oiseaux sont un isolant leur permettant de conserver leur température corporelle. Lorsqu’il fait vraiment très froid, plusieurs oiseaux, comme la mésange, ébouriffent leurs plumes afin d’y emprisonner de l’air. Les espaces remplis d’air les isolent du froid. C'est pourquoi certaines espèces ont d'ailleurs plus de plumes durant l’hiver.

À l’instar des plumes, le gras est aussi un très bon isolant, d’où l’importance pour les oiseaux de se trouver des aliments riches en gras en automne et en hiver.

Durant la saison froide, les mésanges survivent en mangeant autant de nourriture grasse que possible (comme des graines de tournesol) et se blottissent les unes contre les autres pour se tenir au chaud.

amanda-frank-DhPdWz6TLd8-unsplash

Rester au chaud

Pendant les nuits les plus glaciales, sous les -30 °C, certains oiseaux entrent en hypothermie, c’est-à-dire que la température de leur corps baisse. Et pour profiter d’un maximum de chaleur, ils s’enfoncent sous la neige où il fait plus chaud. Les bernaches du Canada ont une caractéristique physique qui empêche leurs pattes de geler sur la glace.

Le véritable champion de la survie dans des températures glaciales, c’est le sizerin blanchâtre, un oiseau minuscule d'Amérique du Nord, qui peut survivre jusqu’à 20 heures sans nourriture, même si la température baisse à -54 °C.

Faut-il nourrir les oiseaux en hiver ?

Les oiseaux parviennent généralement à trouver leur nourriture par eux-mêmes, y compris en hiver, sauf en période de gel ou de neige prolongée. Toutefois, si vous avez commencé à les nourrir, il vaut mieux ne pas arrêter de le faire brutalement. Dites-vous que vous en êtes maintenant un peu responsable jusqu’au dégel, donc, pas avant la mi-mars ou les premiers signes officiels du printemps. De plus, les oiseaux qui restent au Québec en hiver ont besoin de beaucoup d’énergie et, ce faisant, vous augmenterez leur chance de survie si vous continuez de les nourrir.

Sources : Matt Walker (2010). Bird feeding: concerns raised over benefit to UK birds. BBC Earth News. Stop feeding your birds Birdfood. March tips

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité