Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Comment la météo influence une envolée en montgolfière ?

samedi, 17 août 2019 à 18:49 - La météo permet parfois aux montgolfières de voler, mais d’autres fois, non. Voyez ce qui détermine cette décision.


Il est toujours impressionnant de voir ces ballons voler dans le ciel. Mais comment font-ils pour s’y retrouver?

Pour gonfler une montgolfière, on doit commencer par remplir le ballon d’air froid. Une fois rempli d’air froid, on le chauffe à l’aide du brûleur afin de le mettre debout.

Les pilotes peuvent ensuite faire embarquer les passagers dans la nacelle et chauffer le ballon à nouveau pour le faire monter dans les airs. Pour que cela fonctionne, l’air doit être plus chaud à l’intérieur qu’à l’extérieur du ballon. C’est entre autre pour cette raison que les envolées hivernales sont possibles et plus faciles.

À noter que plus il fait chaud et humide à l’extérieur, plus c’est lourd à lever, donc on doit mettre moins de poids dans la montgolfière.

Plusieurs facteurs viendront déterminer s'il s'agit d'un bon moment pour tenter une envolée ou non.

Caro 01

Les vents doivent être de 13 km/h maximum. D’ailleurs, plus les vents sont importants au sol, plus l’atterrissage sera mouvementée.

L’envolée doit avoir lieu dans un rayon d’environ 90 km sans cellules orageuses.

Il ne doit pas y avoir de précipitations.

L’absence de brume et de brouillard est également nécessaire. La montgolfière n’a aucun instrument pour se diriger, tout repose donc sur le visuel. On doit pouvoir voir convenablement en tout temps.

Une envolée dure en moyenne entre 45 minutes et 1h15, tout dépend des vents et de leurs directions.

Vous embarquez?


À VOIR ÉGALEMENT : Comparaison août 2018 et 2019

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité