Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Collision avec un animal : ce qu'il faut savoir

vendredi, 22 novembre 2019 à 04:47 - Au Québec, plus de 7 000 collisions entre un véhicule routier et un animal se sont produites en 2017, selon la SAAQ.


Lorsque la couverture neigeuse est importante, les rapaces recherchent des espaces dégagés afin de pouvoir chasser. Puisque les routes sont souvent déneigées, c'est là que leurs proies leur sont les plus accessibles. Les animaux affaiblis ou encore affamés sont également moins attentifs aux dangers imminents. Notons également que les hivers plus doux ont favorisé l'accroissement des populations de cervidés, ce qui occasionne plus de circulation des bêtes sur le bord des routes, selon CAA-Québec.

Certains animaux sont également attirés par le sel présent sur les routes, ce qui peut les mener devant votre voiture.

Quelques conseils

Par mesure de prévention, assurez-vous de garder l'oeil ouvert sur les panneaux d'avertissement de la faune, qui sont habituellement placés dans les zones à haut risque. Déplacez-vous également moins vite qu'à l'habitude et vérifiez les deux côtés de la route, surtout si vous traversez une forêt.

Si vous avez à choisir entre déraper ou frapper un orignal, tentez de l'esquiver. L'animal peut peser jusqu'à 545 kg (1 200 lb). Si la collision est inévitable, accroupissez-vous aussi bas que possible dans votre siège ou encore sous le tableau de bord, puisque le corps d'un orignal finit habituellement par écraser complètement le toit d'une voiture.

Quelles sont vos obligations ?

Que vous entriez en collision avec un animal domestique ou sauvage, vous avez certaines obligations à remplir. Selon Éducaloi, « la loi vous oblige à déclarer l’accident au poste de police le plus près si l’animal pèse plus de 25 kilogrammes ». Si vous avez des doutes sur le poids, il est préférable de le signaler tout de même. « Les amendes peuvent atteindre 300 $ et neuf points d’inaptitude pourraient être inscrits à votre dossier de conduite ».

Certains animaux font partie de la liste des animaux à déclaration obligatoire. Dans tous les cas, cependant, vous devez communiquer avec un agent de protection de la faune lorsque vous frappez un animal sauvage. Parmi ceux-ci, on compte entre autres :

  • L'ours noir;
  • Le caribou;
  • Le coyote;
  • Le cerf de Virginie;
  • L'orignal.

À VOIR ÉGALEMENT : Danger hivernal: un bison lèche leur voiture

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité