Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Cinq signes de l'installation du printemps, les voici

lundi, 17 février 2020 à 05:06 - Le printemps météorologique est à nos portes, mais parfois, l’hiver peut faire des heures supplémentaires. Comment peut-on être certains que le printemps est là ? Voici cinq signes pour nous aider à remarquer son arrivée.

Le temps des sucres

Quand les températures oscillent entre 5 °C le jour et -5 °C la nuit, elles sont idéales pour que l’eau des érables soit récoltée. Généralement, la saison des sucres se tient entre la mi-mars et la mi-avril.

picjhj

Traditionnellement, le temps des sucres marque le début du printemps au Québec ! Rappelons que le Canada est le premier producteur de sirop d’érable au monde, et que 95 % de sa production provient de la Belle Province.

Les articles d’hiver... Au placard !

Le printemps marque la transition entre les précipitations solides et liquides. Lorsque la neige cesse de tomber tous les deux ou trois jours, c’est la pluie qui prend la relève... Et si la neige n’est plus le type de précipitations principal, la pelle devient de moins en moins nécessaire.

D’autant que plus mars avance, plus les chutes de neige organisées (cinq centimètres et plus) deviennent rares.

On ouvre les placards et on y range : pelle, bottes d’hiver, balais à neige et grattoirs pour auto... Bref, tout ce qui nous rappelle les bons ou mauvais souvenirs de l’hiver.

picchienneigepelle

Exemple d'un chien qui sera probablement malheureux de ranger sa pelle.

On sort le vélo

Quand les températures se stabilisent entre 5 °C et 10 °C, la pratique du vélo peut recommencer pour ceux qui l’avaient mise de côté cet hiver. Attention tout de même aux matins près de 0 °C : le port de gants sera fortement conseillé, au moins d’ici le 25 mars environ pour les secteurs du sud du Québec.

8

Exemple d'un vélo qui a passé un hiver difficile et qui a hâte à l'arrivée du printemps. Crédit : Camille Sauvayre

On enlève le manteau !

Lors des journées avec des maximums à plus de 10 °C, les manteaux ne sont plus requis. On commencera la période printanière avec quelques journées « manteau sous le bras ».

Vous ne connaissez pas l’expression ? Il s’agit de cette période où les températures sont fraîches en matinée et que l’on peut se passer du manteau en après-midi (à condition que le soleil soit au rendez-vous). Mais attention au retour de la fraîcheur en soirée : mieux vaut donc le garder à portée de main, c’est-à-dire « sous le bras ».

picpicpic

Exemple de personnes profitant du printemps sans leur manteau, et qui sont heureux.

Rendez-vous chez le garagiste

Dès la troisième semaine d’avril, on commence à y penser dans le sud du Québec. Habituellement, la dernière bordée surprise est passée. Pour les secteurs les plus au nord et à l’est, la patience sera de mise : il faudra attendre jusqu’à la 2e semaine de mai.

Date moyenne à laquelle la température atteint 7 °C le jour

  • Montréal, Gatineau, Sherbrooke : à partir du 5 avril
  • Trois-Rivières : à partir du 10 avril
  • Québec, Saguenay, Val-d’Or : à partir du 15 avril
  • Rimouski : à partir du 20 avril
  • Sept-Îles : à partir du 1er mai
  • Kuujjuaq : à partir du 25 mai

À VOIR ÉGALEMENT: Les deux grands virages du printemps, les voici.

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité