Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Cinq événements catastrophiques en 2021

jeudi, 23 décembre 2021 à 11:00 - Le Québec et le Canada n'ont pas été épargnés par les caprices de la météo en 2021. Voici notre palmarès des cinq événements les plus catastrophiques cette année.


1- Dôme de chaleur et records dans l'ouest

Un dôme de chaleur est un phénomène atmosphérique qui correspond à un blocage en haute altitude. L'air chaud qui couvre une région est embouteillé, ce qui conduit à un blocage qui peut perdurer durant plusieurs jours. C'est ce que la Colombie-Britannique et le nord-ouest des États-Unis ont connu en juin dernier. Le record de chaleur absolu a été fracassé à trois reprises pour le Canada alors qu'un maximum de 49,6 °C a été atteint le 29 juin.

2- Tornade à Mascouche

Le Canada a été durement frappé par des épisodes de tornades en 2021. Celle qui a frappé un secteur résidentiel de Mascouche en juin dernier a retenu l'attention. De puissance EF2, cette tornade a fait une victime. L'homme s'était réfugié dans un cabanon qui a été soufflé par des vents de 200 km/h.

3- Grande pluie Trois-Rivières

Une violente cellule orageuse a sévi dans la région de Trois-Rivières en juin dernier. Selon les observations d'Environnement Canada, la pluie tombait à un rythme atteignant 75 mm à l'heure. La soudaineté de la crue a causé des inondations à plusieurs endroits.

4- Rivière atmosphérique en Colombie-Britannique

Une rivière atmosphérique définit une bande de pluie ou un couloir de vapeur d'eau qui s'étend sur des milliers de kilomètres et s'abreuve dans un vaste bassin. La Colombie-Britannique a connu un épisode de pluies torrentielles en octobre où 200 mm sont tombés par endroits en quelques jours. Ces crues ont causé inondations et glissements de terrain.

5- Ouragan Larry à Terre-Neuve

L'ouragan Larry a achevé son long périple dans la province de Terre-Neuve où il a déversé de la pluie, mais surtout des vents violents. Des rafales à plus de 180 km/h ont été rapportées. À l'aéroport de Saint John's, une pointe a atteint 145 km/h. Larry est le troisième ouragan majeur de la saison avec des vents de catégorie 3. Il a déferlé dans l'océan Atlantique durant deux semaines.


À VOIR ÉGALEMENT : Dur combat contre la glace à Montréal

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité