Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Chaleur : le Québec pourrait-il subir un bouleversement spectaculaire ?

jeudi, 6 mai 2021 à 09:21 - Vous rêvez de chaleur et de soleil ? Est-ce que le mois de mai vous décourage ? Vous souvenez-vous du mois de mai de l’an dernier ? La première moitié avait été froide, à l’image de cette année, puis on avait fracassé des records de chaleur en 2e moitié et même eu une canicule. Le Québec pourrait-il subir un bouleversement spectaculaire encore cette année ? Analyse ici.


En bref :

  • Une première moitié de mois froide ;
  • Une remontée des températures ;
  • Un phénomène rare.

Un début de mois froid… avant la cassure

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le mois de mai est froid et gris jusqu’à maintenant. De quoi nous rappeler le mois de mai de l’an dernier, qui lui aussi avait commencé largement sous les normales.

température mai

Mais, un changement radical s'était opéré pour la suite du mois. Il y a eu un écart de 10 °C entre la première et la seconde moitié du mois. Ce qui est plus de trois fois plus qu’au cours d’un mois de mai normal.

Les températures avaient remonté en flèche à compter du 20 mai, permettant même d’atteindre 36,6 °C à Montréal, le 27 mai. Il s’agit de la 2e plus haute température de tous les temps. Ce sera d’ailleurs le point chaud de l’été 2020. L’Outaouais avait même eu droit à une canicule. L’été avait donc commencé le 20 mai, il s’agit du début le plus hâtif en 25 ans !

2020 vs 2021

Des ressemblances dans le patron météo

Il y a des ressemblances entre le patron météo de l’an dernier et celui de cette année. La première moitié a été froide, car le Québec se trouvait dans un creux, permettant à l’air frais de descendre. Pendant ce temps, il y avait des crêtes sur le Groenland et les Prairies canadiennes.

mais 2020

En 2020, en 2e moitié du mois, la crête s’était déplacée sur le Québec, apportant la chaleur.

mais 2020 2

Le même scénario se dessine pour cette année, mais pas de manière aussi intense. La première moitié de mai est moins froide cette année et la remontée des températures ne sera pas aussi marquée en deuxième moitié.

mai 2021

Un revirement rare

Il est arrivé à 19 reprises en 80 ans que la première moitié du mois de mai soit à plus de 2 °C sous la moyenne, comme cette année.

De ces 19 cas, seuls quatre mois de mai ont offert un renversement vers du temps plus chaud au cours de la 2e moitié du mois, soit en 1943, 1950, 2017 et 2020.

La chaleur a alors repris ses droits au cours de la seconde moitié du mois.

À noter qu'à chaque fois, ce renversement n’a pas été suffisant pour propulser le mois de mai dans son ensemble au-dessus de la normale. Tout au plus, la chaleur tardive a permis de rattraper l’écart de la première portion du mois et de terminer le mois dans les normales.

À VOIR ÉGALEMENT : La planète de Star Wars existe

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité