Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Cette maison en plastique recyclé est-elle le futur de l'habitation ?

lundi, 8 juillet 2019 à 11:01 - Le futur de l'habitation est-il dans cette maison faite de bouteilles de plastique recyclées, à l'épreuve des ouragans, et à la consommation électrique réduite grâce à une meilleure isolation thermique ?

La jeune entreprise néo-écossaise JD Composites inc. est derrière le concept de cette maison qui, d’emblée, ne semble pas présenter de caractéristique particulière.

Or, les panneaux composant ses murs sont fabriqués à 100 % de bouteilles de plastique recyclées. Plus précisément, on parle d’environ 600 000 bouteilles récupérées. La firme a acquis ce matériel recyclé auprès d’un fournisseur et les adapte pour en faire ces panneaux.

Une fois ces composantes de la maison dessinées et découpées, l’habitation peut être assemblée en quelques jours. Le design et le découpage des panneaux de cette maison ci-contre n’auront nécessité que trois semaines. Et c’est bien parce que la compagnie est une jeune pousse qui n’a pas encore des dizaines d’employés à sa disposition.

xdfgergerJD Composites inc.

Malgré leur légèreté, ces panneaux de plastique ont pu résister à des vents allant à plus de 500 kilomètres à l’heure lors de tests dans un établissement de certification.

En fait, nous dit son président David Saulnier, c’était la première fois que le laboratoire en question n’était pas parvenu à briser un panneau.

Réduire l'empreinte plastique de la construction résidentielle

« Notre principal objectif était de développer une structure assez forte pour la construction résidentielle et celle de secours en cas de catastrophe. Je crois aussi que nous avions le devoir, en tant que compagnie, d’essayer de réduire les déchets de plastique. »

« J’ai une jeune fille. Qu’est-ce qu’elle va faire lorsqu’elle aura 25 ans ? Comment se portera la situation par rapport à la pollution et aux changements climatiques ? Ça n’augure vraiment rien de bon ce qui se passe en ce moment. »

« Nous avons décidé de prendre un demi-million de bouteilles de plastique des sites d’enfouissement et des océans pour en faire cette seule maison. Ça serait vraiment bien de voir 1 500 maisons se construire ainsi, et voir ce qu’on peut faire pour réduire les déchets de plastique. »

image3JD Composites inc.

Une option plus réaliste et consciencieuse pour la présente génération ?

La valeur environnementale de la maison et sa taille modeste sont des aspects particulièrement alléchants pour les aspirants propriétaires de la présente génération.

« Pendant les visites, nous avions beaucoup de jeunes adultes très intéressés. Ils nous disaient “Ceci est le type de maison que nous voulons. Ceci est le type de maison que nous exigeons. Nous ne voulons pas une énorme maison, ni d’empreinte carbone”, entre autres choses. Ils sont au fait des problèmes dans le monde en ce moment. »

Les panneaux des murs présentent aussi une économie intéressante sur le plan de la consommation électrique, puisque le matériel serait un meilleur isolant thermique que les matériaux traditionnels, hiver comme été.

image13JD Composites inc.

M. Saulnier a aussi reçu la première facture d’électricité de la maison prototype il y a quelques jours.

« Pour une période de deux mois, pendant la construction, lorsque tous les travailleurs de la construction étaient là, incluant leur équipement, les scies, nous avions un compresseur aussi, les lumières étaient allumées… cela nous a coûté 92 dollars. Nous étions très impressionnés. »

image11JD Composites inc.

Cette maison est un prototype. La compagnie n’en est pas encore à vendre des habitations aux aspirants propriétaires. La firme devra s’assurer d’harmoniser son produit avec les règles de certification et lois en vigueur.

65571409 688574911594192 7673940354072051712 nJD Composites inc.

« Les lois ne jouent pas nécessairement contre nous, c’est simplement que ce type de maison n’existe pas encore au pays », affirme M. Saulnier.

Son président estime toutefois que d’ici un an ou deux tout au plus, elle pourrait très bien être offerte au grand public québécois.

À VOIR ÉGALEMENT : Voici à quoi ressemblera la maison des Martiens

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité