Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Cette image pourrait relancer les vols supersoniques

vendredi, 8 mars 2019 à 18:36 - À l'aide d'un appareil photo ultrasophistiqué, la NASA a réussi à capturer l'interaction de deux ondes de choc supersoniques entre deux aéronefs de l'armée américaine. Un cliché qui pourrait être crucial pour atténuer le « bang » caractéristique du passage du mur du son. Voici comment

Lorsqu'un avion franchit ce seuil (environ 1 225 km/h au niveau de la mer), il génère des vagues provenant de la pression qu'il exerce sur l'air autour de lui, qui se confondent pour causer un son déchirant. Au cours d'une manœuvre complexe de pilotes au Centre de recherche aérienne Armstrong de la NASA en Californie, deux aéronefs T-38 se sont écartés à seulement neuf mètres de distance, surplombés par un troisième avion dont la mission était de les photographier avec une caméra ultraperfectionnée.

aHR0cDovL3d3dy5saXZlc2NpZW5jZS5jb20vaW1hZ2VzL2kvMDAwLzEwNC82NTEvb3JpZ2luYWwvc3VwZXJzb25pY3Nob2Nrd2F2ZS5qcGc=

Le rendez-vous, à une altitude d'environ 10 000 mètres, a donné des images fascinantes des ondes de choc émanant des deux avions. Avec un avion volant l’un juste derrière l’autre, « les chocs ont une forme différente », a déclaré Neal Smith de AerospaceComputing Inc, une société d’ingénierie travaillant avec la NASA, dans un message publié sur le site Web de l’agence. « Ces données vont vraiment nous aider à mieux comprendre la manière dont ces chocs interagissent. »

themesmerizi

Les bangs soniques peuvent être une nuisance majeure, capable non seulement de surprendre les personnes au sol, mais également de causer des dégâts, comme des vitres brisées. Ces désagréments ont causé de fortes restrictions sur le survol supersonique au-dessus de terres dans des pays comme les États-Unis.

Les vols commerciaux supersoniques relancés ?

La capacité de capturer de telles images détaillées d’ondes de choc sera « cruciale » pour le développement du X-59 par la NASA, un avion expérimental supersonique qui, espère l’agence, sera en mesure de franchir le mur du son avec juste un grondement au lieu d’un boum sonore.

low-boom

Une telle avancée pourrait entraîner le relâchement des restrictions de vol et le retour des avions commerciaux supersoniques pour la première fois depuis la retraite du Concorde en 2003.

Source : NASA

À VOIR ÉGALEMENT : Vents surpuissants : panique dans un bateau de croisière

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité