Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Cet indésirable nous quittera plus tard en automne

mardi, 28 septembre 2021 à 13:48 - Le réchauffement des températures à l’échelle mondiale aurait un nouvel impact insoupçonné : une saison des moustiques plus longue. Des chercheurs de l’université de Floride ont conclu que dans certaines régions, les moustiques pourraient devenir une nuisance toute l’année.

Au Canada, les moustiques passent moins de temps en dormance puisque les températures ne sont pas suffisamment froides en automne. Puisqu’ils ont développé une excellente habileté à s’adapter aux températures changeantes, cela signifie qu'ils pourraient survivre plus longtemps. Pour l'instant, les chercheurs ignorent comment ils ont développé une telle résistance aux fluctuations de températures.

Ces recherches ont été publiées dans le magazine Ecology en avril dernier. « L'étendue thermique des moustiques a diminué du printemps à l'été, puis augmenté de l'été à l'automne », peut-on entre autres lire. Pour que les moustiques meurent, il faut que les températures soient légèrement inférieures au point de congélation pendant deux jours consécutifs.

Les chercheurs craignent donc une augmentation des maladies transmises par les moustiques en raison des températures plus chaudes. Les moustiques représentent d'importants porteurs d'infection, comme le virus du Nil occidental ainsi que la dengue.

__À VOIR ÉGALEMENT : Des vêtements qui repoussent les tiques __

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité