Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Ce que vous pourrez observer dans le ciel cet hiver

lundi, 18 novembre 2019 à 08:32 - Cet hiver, prenez le temps de sortir à l’extérieur pour mieux reconnaître les constellations. Les constellations permettent entre autres de prendre des points de repère fixes dans le ciel qui reviennent d’année en année. Si vous ne savez pas par où commencer, l’une d’entre elles est incontournable cet hiver.

Orion, la constellation emblématique de l’hiver

La constellation à ne pas manquer est certainement Orion, qui est emblématique de l’hiver.

« Orion est un chasseur qu’on retrouve très facilement grâce à sa ceinture piquetée de trois étoiles bien brillantes. Une fois que vous aurez repéré Orion, vous ne pourrez plus l’oublier. Elle est très facile à repérer », affirme Loïc Quesnel, coordonnateur d’activités en loisirs scientifiques au Planétarium Rio Tinto Alcan.

Utilisez des cartes du ciel pour mieux vous y retrouver là-haut. Ces cartes sont disponibles sur le site Web d’Espace pour la vie.

DECEMBER-SKY-NASA Crédit : NASA

Mars, la reine du ciel étoilé

Alors que peu de planètes seront visibles cet hiver, Mars est à ne pas manquer. Elle sera en évidence dans le ciel tôt le matin durant plusieurs mois.

Cet hiver, vous remarquerez d’abord un petit point rouge encore timide au-dessus de l’horizon est sud-est vers 5 h 30 du matin. Mars progressera ensuite de nuit en nuit en arrière-plan de constellations.

« Mars va gagner en éclat au cours des prochains mois. Elle va se lever de plus en plus tôt et va être de plus en plus haute jusqu’au mois d’octobre prochain où mars sera la reine du ciel étoilé, alors qu’elle passera au plus proche de la Terre », explique Loïc Quesnel.

mars-nasa Crédit : NASA

Vénus visible au coucher du soleil

Vénus tire aussi son épingle du jeu et sera visible en soirée.

« On l’aperçoit comme un point très brillant juste après le coucher du soleil au-dessus de l’horizon est et elle va s’y attarder durant les deux heures qui vont suivre le coucher du soleil », souligne M. Quesnel.

À VOIR ÉGALEMENT : Spectaculaire : le transit de Mercure !

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité