Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Ce produit va aider à vous rendre heureux

En collaboration avec : ISABELLE HUOT SPONSOR

lundi, 28 février 2022 à 13:00 - Un hiver rigoureux est dur pour le moral. Et si cet aliment nous permettait de mieux affronter cette saison difficile ?


En bref :

  • On préfère le chocolat noir ;
  • On le consomme lentement ;
  • Il fait du bien au moral.

L'aliment du soleil

Le chocolat est préparé à partir de la fève de cacao qu’on extrait de la cabosse, qui elle, croît sur un arbre qu’on appelle le cacaoyer. C’est sous le chaud soleil qu’on la cultive (et dans la froideur de notre hiver qu’on la déguste pour se faire du bien !), surtout en Afrique et en Indonésie. À la suite de cette récolte, plusieurs étapes seront mises en place pour produire le chocolat : fermentation, séchage et torréfaction. La couleur du chocolat nous en apprend beaucoup sur sa valeur nutritive :

Noir

  • Il contient de la pâte de cacao, du beurre de cacao et du sucre ;
  • C’est le type de chocolat le plus gras, le moins sucré et le plus riche en antioxydants ;
  • Pour être considéré comme un chocolat noir, le produit doit renfermer au minimum 35 % de cacao

Au lait

  • Il contient du sucre, des substances laitières, du beurre de cacao et de la pâte de cacao.

Blanc

  • Il contient du sucre, du beurre de cacao, des substances laitières et des additifs ;
  • Il est exempt de poudre de cacao ;
  • C’est le type de chocolat le plus sucré et il ne contient pas, ou bien peu, d’antioxydants.

Santé et bonheur

Le chocolat, avec son contenu en phényléthylamine et en théobromine, stimule la sécrétion de sérotonine, précieux neurotransmetteur du bonheur. Il renferme également de la caféine, une autre composante bioactive stimulante. Toutefois, pour bien profiter de ses substances actives et être moins accablé par les rigueurs de l’hiver, il faut choisir un chocolat riche en cacao (70 % et plus) de qualité. De plus, les flavonoïdes que le chocolat contient permettent de préserver la santé du cœur en faisant chuter la tension artérielle et en limitant l’agrégation plaquettaire. Certaines études suggèrent également que le chocolat pourrait avoir un effet positif sur la santé cognitive. Sa consommation régulière augmenterait la circulation sanguine au cerveau, au niveau de la matière grise, pour ainsi aider la mémoire. Encore de bonnes raisons d’en inclure au menu hivernal, n’est-ce pas ?

Pour avoir accès à d’autres conseils nutritionnels, des recettes, des vidéos et des articles, visitez le www.isabellehuot.com.


À VOIR ÉGALEMENT : Une pratique prodigieuse au Québec

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité