Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

La Niña entame son retour

lundi, 20 septembre 2021 à 13:49 - L’Organisation météorologique mondiale (OMM) estime à environ 40 % les chances de voir réapparaître une faible La Niña.


La Niña est le nom donné au phénomène de refroidissement des températures de surface de l’océan Pacifique. Son homologue, El Niño, se produit lorsque cette partie de l’océan connaît des températures supérieures à la normale.

Dans un bulletin publié la semaine dernière, l’OMM a déclaré qu’il y avait 40 % de chances que La Niña émerge entre septembre et novembre. Si tel est le cas, ce sera la deuxième année où une telle réémergence se produit.

Les conséquences de La Niña en Amérique du Nord

Les effets de La Niña sur les conditions météorologiques de la Terre se font sentir mondialement et peuvent même exacerber les conditions de sécheresse existantes dans certaines parties du monde, tout en générant de fortes précipitations ailleurs.

Au Canada, un phénomène La Niña actif rime généralement avec un hiver plus froid dans l’ouest du Canada. Des conditions similaires peuvent même avoir lieu en Ontario. Des conditions plus humides le long de la côte ouest et près des Grands Lacs sont habituellement à prévoir.

NINA

Par ailleurs, La Niña peut également mettre un terme à la saison des ouragans dans le Pacifique, tout en contribuant à la formation de tempêtes tropicales dans le bassin atlantique, avec potentiellement plus d’ouragans majeurs.

La Niña et les changements climatiques

Le Secrétaire général de l’OMM, Petteri Taalas, a toutefois averti que, comme d’autres événements climatiques naturels, La Niña se déroule désormais dans un monde où les effets des changements climatiques induits par l’homme deviennent se sont aggravés, ce qui a augmenté les températures mondiales et exacerbé les phénomènes météorologiques extrêmes.

« Nous avons vu cela avec un effet dévastateur et tragique au cours des derniers mois dans presque toutes les régions du monde. Les changements climatiques augmentent la gravité et la fréquence des catastrophes », a-t-il déclaré dans un communiqué de l’OMM.

*Crédit photo vignette : Organisation météorologique mondiale

D’après les informations de The Weather Network*


À VOIR ÉGALEMENT : La tempête tropicale Odette aura des effets jusque chez nous

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité