Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Ce pays a passé 751 jours avec des températures de 24 °C et plus

lundi, 8 mars 2021 à 20:52 - Après plus de deux ans, la petite île du Pacifique central, Majuro, a vu sa température descendre à 23,8 °C le 6 mars dernier, mettant fin à une séquence consécutive de 751 jours au-dessus de 24 °C.


C’est un orage qui a temporairement engendré une baisse du mercure, créant une colonne d’air refroidie par la pluie et brisant du même coup cette séquence de températures que certains décrivaient comme étant infernales.

751-2

Bien qu’il s’agisse de l’une des plus longues successions de températures du genre, cette séquence n’a pas pour autant établi un record du monde. La plus longue période connue au cours de laquelle une température mondiale minimale est restée supérieure à 24 °C est de 933 jours à Cuyo, aux Philippines, de 2015 à 2017.

De 751 jours… à 43 heures

En ce qui concerne les records canadiens, Gatineau n’a accumulé que 43 heures consécutives au-dessus de 24 °C en 1953 et Toronto a passé un peu moins de quatre jours à cette température, en juillet 2013. Il s’agissait encore d’événements de chaleur dangereux au Canada, car cette température associée à des humidex intenses peut être dangereuse pour la santé.

Plus près, à Montréal, la métropole a connu cinq journées consécutives au-dessus de 24 °C lors de l’été 2010. La canicule avait d’ailleurs entraîné la mort de plus de 200 personnes.

751-3

Fait intéressant : Au sud de Majuro, à un peu plus de 100 km de l’équateur, Kiribati a enregistré un nombre infini de jours au-dessus de 22 °C. Vous avez bien lu : ce pays n’a pas de journées documentées en dessous de 22 °C, ce qui est le maximum diurne moyen de Vancouver en juillet.

La cause de ces climats perpétuellement chauds

Ces climats chauds durant toute l’année sont le résultat des températures chaudes de l’océan et de la proximité de l’équateur. La petite superficie terrestre à travers les chaînes d’îles atténue le refroidissement observé à travers les masses continentales. Par conséquent, la température de l’air reflète la température de l’eau. L’angle du soleil au-dessus de l’horizon reste presque uniforme, avec peu ou pas d’influence saisonnière. La quantité de lumière du jour ne varie que d’environ 45 minutes tout au long de l’année.

La température minimale moyenne sur la surface de l’océan près de l’équateur reste donc bloquée à 25 °C et le maximum moyen à environ 30 °C toute l’année. Cependant, ce n’est pas toujours un paradis tropical. La zone de convergence intertropicale, où convergent les vents des hémisphères Nord et Sud, fournit des précipitations extrêmes.

D'après les informations de Tyler Hamilton, météorologue à The Weather Network


À VOIR ÉGALEMENT : La fonte de la neige va s'accélérer

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité