Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Ce gaz dangereux circule dans votre maison

vendredi, 18 octobre 2019 à 05:50 - Dans toutes les maisons, on retrouve du radon, un gaz radioactif incolore et inodore qui est la première cause du cancer du poumon chez les non-fumeurs. Pour éviter les effets nocifs de ce gaz, il est primordial de vérifier son taux de concentration dans votre demeure.

Le radon provient d’une dégradation de l'uranium que l’on retrouve dans le sol. Il s'infiltre par la suite dans les maisons en passant par les fissures, les pourtours de fenêtres et la tuyauterie.

« On est dans la saison de l’année où on recommande de mesurer le taux de radon. On est dans la période où on confine notre air à l’intérieur. On réduit l’ouverture des fenêtres, on garde la maison davantage isolée. Le radon s’accumule pendant cette période-là », affirme Marie-Ève Girard, directrice des programmes de soins de santé à l’Association pulmonaire du Québec.

Le radon est une menace invisible et mortelle. « C’est la première cause du cancer du poumon chez les non-fumeurs et c’est la deuxième cause de cancer du poumon complètement donc c’est très important de mesurer sa concentration. C’est la seule façon de se protéger puisque le radon n’a pas de saveur, pas de couleur, ni d’odeur », ajoute Mme Girard.

Pour mesurer le taux de concentration de radon dans sa maison, il suffit de se procurer un dosimètre auprès de l’Association pulmonaire du Québec. Cet appareil est aussi vendu dans les quincailleries.

À VOIR ÉGALEMENT : Mal déneiger sa voiture peut s'avérer mortel

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité