Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Ces facteurs empêchent l’installation de la chaleur durable

mercredi, 21 juillet 2021 à 08:10 - La chaleur a brillé par son absence pendant le mois de juillet, période qui est normalement la plus chaude de l’année. Un facteur joue en défaveur de l’installation de la chaleur durable, et cette réalité pourrait perdurer aux portes du mois d'août.


EN BREF :

  • Chaleur timide ;
  • Dépressions au rendez-vous ;
  • Baisse des températures et de l’ensoleillement.

Dans les prochains jours, le Québec se retrouvera dans la mire des systèmes dépressionnaires en raison du positionnement du courant-jet. Cette réalité ouvre la porte aux perturbations : on pourrait donc avoir droit à plus d’instabilité, comme des orages ou de la pluie, puisqu’aucun blocage ou crête ne serait présent pour que les systèmes nous évitent.

LT3

En plus d’une chaleur peu présente, les heures d’ensoleillement connaîtront une baisse marquée, en particulier pour Montréal. Le ciel s’annonce plus couvert pour débuter la semaine. Pour le sud du Québec, le soleil a été présent de façon inégale pendant le mois de juillet : on a eu droit à des variations de jour en jour.

LT5

Fin de mois tiède

D’ici la fin du mois, des éléments qui sont normalement présents en juillet seront manquants : aucune période de chaleur n’est attendue, en plus de l’absence de séquences de beau temps. Le mercure se chiffrera près des normales saisonnières, avec un anticyclone qui est campé chez nos voisins du sud, loin de la Belle province. Juillet se terminera avec des températures plus égales, alors que des variations de température sont prévues pour débuter le mois d’août.

LT4

À VOIR ÉGALEMENT : Juillet est-il plus humide que d’habitude ?

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité