Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Canicule : 4 aliments savoureux pour rester au frais et mieux dormir

mercredi, 3 juillet 2019 à 17:08 - Ce que nous ingérons au cours d'une journée peut avoir des impacts sur la température de notre corps. En temps de canicule surtout, il est bon de connaître les aliments qui peuvent contribuer à garder notre corps au frais et ceux pouvant au contraire nuire à cet espoir.

Les aliments savoureux qui sont vos alliés

Oeufs

eggs-food-8439

Des œufs pour le repas du soir ? Pourquoi pas ? Bien que les aliments protéinés soient moins conseillés lors de chaleurs extrêmes en raison de leur plus difficile digestion qui augmente la température de notre corps, les œufs seraient un choix idéal si vous deviez tout de même en manger.

Le blanc d’œuf produit de la mélatonine, que l’on surnomme « l’hormone du sommeil » et qui est couramment utilisée pour effectivement faciliter le sommeil. L’œuf est aussi une source très riche de tryptophanes, un acide aminé qui aide à dormir plus longtemps en signalant au cerveau de se mettre en repos pour la nuit.

Mets épicés

fwefwe

Cela peut sembler contre-intuitif, mais les mets épicés peuvent au contraire contribuer au refroidissement de notre corps. Cette nourriture lui permet de s’ajuster à la température ambiante (chaude) et du coup signaler à notre organisme qu’on aurait besoin d’un refroidissement. C’est à ce moment que la transpiration commence et que, une fois celle-ci évaporée, un refroidissement du corps peut avoir lieu.

Melons

fruit-healthy-melon-3607

Existe-t-il un aliment plus rafraîchissant qu’un bon melon frais et bien mûr ? Les melons d’eau, comme son nom l’indique, mais aussi les cantaloups et les melons miel sont essentiellement composés d’une grande proportion d’eau. En d’autres mots, non seulement ils sont savoureux, mais ils nous hydratent de manière bien plus agréable que ne peut le faire un simple verre d’eau. Ces fruits étant tout de même assez sucrés, il faut aussi veiller à ne pas trop en manger.

Piments

cayenne-pepper-chillies-close-up-35010

Pour les mêmes raisons que les mets épicés en général, le piment, légume épicé à ne pas confondre avec le poivron, permet de provoquer une réaction de la part de notre métabolisme qui va se traduire par une transpiration, essentielle à notre refroidissement en l’absence d’un accès immédiat à un lac, une piscine ou une douche froide. Il peut s'agir de la poudre chili, ou encore de flocons. Évidemment, on ne parle pas ici de rechercher le piment le plus piquant possible. Il vaut mieux s'en tenir à ce que l'on connaît et à nos goûts personnels.

Les aliments étonnamment contre-productifs

La crème glacée

gelato-ice-cream-summer-3631

Elle nous rafraîchit incontestablement lors de sa consommation, mais finalement, elle risque davantage de nous nuire dans notre objectif de garder notre corps au frais.

La température glaciale de la gâterie envoie un message au corps qui, à la détection d’un tel froid qui s’invite, travaille aussitôt à déclencher un réchauffement pour contrer ce qui a été perçu comme une menace thermique. En d’autres mots, le corps réagit trop et sort l’artillerie lourde pour s’assurer que cette matière très froide n’en vienne pas à trop nous refroidir.

De plus, puisque la crème glacée est riche et calorique, elle est plus difficile à digérer, et tout aliment à la digestion plus ardue fait travailler le corps plus ardemment, ce qui le réchauffe.

Les mangues, les artichauts, les asperges et autres aliments diurétiques

mango-2360551 1920

Ces aliments sont ce que l’on appelle des aliments diurétiques, qui sont tout à fait recommandables en temps normal, mais le sont moins lors de chaleurs extrêmes. Il s’agit d’aliments qui veillent à évacuer l’eau de notre corps (par la miction), ce qui est peu recommandable lors d’une canicule puisqu’ils peuvent en fin de compte nous déshydrater, alors que le mot d’ordre en temps de chaleur extrême est exactement le contraire : rester hydraté !

La viande

beef-chopping-board-fillet-618775

Aussi délicieux et satisfaisants puissent-ils être pour plusieurs, les aliments hautement protéinés comme la viande redonnent bien plus de fil à retordre à notre corps qui doit travailler davantage pour les digérer, ce qui contribue à le réchauffer.

Cela est encore plus vrai pour le repas du soir : notre corps pourrait avoir plus de difficulté à rester frais, ce qui, dans le contexte d’une canicule, nuira à nos chances de nous endormir rapidement et longtemps !

Le mot d’ordre

Le mot d’ordre : mangez des aliments hydratants, moins riches en protéines, fibres et sucres, et mangez peu, mais plus souvent. En d’autres mots, mangez des quantités plus petites et complétez un manque par des collations.

Source : BBCGoodFood, Grazia, The Independent


À VOIR ÉGALEMENT : Comment rester actifs lors de chaleurs extrêmes ?

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité