Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Une première tempête généralisée tardive et modérée

samedi, 27 novembre 2021 à 24:00 - Pour la première fois de la saison 2021-2022, un système de neige a frappé presque l’entièreté du Québec. Celui-ci a d’ailleurs permis à certaines régions de rattraper leur déficit.


Certains secteurs ont été plus chanceux que d’autres et ont pu obtenir un tapis blanc. Mais, le système qui a balayé presque toute la province n’aura pas été suffisant pour renflouer la moyenne mensuelle de neige de toutes les régions.

Neige : deux régions grandes gagnantes

La première tempête de l’hiver a laissé des accumulations un peu partout à travers la province. Toutefois, ce sont les régions du Bas-Saint-Laurent et du Saguenay–Lac-Saint-Jean qui ont récolté la plus grosse part du gâteau. Entre autres, jusqu’à 25 cm de neige sont tombés à Saguenay. Les bonnes rafales situées à l’arrière du système ont par la suite provoqué de la poudrerie pour ces secteurs.

tempete1 update19h

À Montréal, environ dix centimètres sont tombés durant la journée de vendredi. Cependant, la température étant relativement douce, la majorité des précipitations était de la neige fondante. Ainsi, au lendemain du passage du système, seulement deux centimètres au sol sont encore visibles.

D’autres accumulations à venir

Le prochain système de neige ne devrait pas trop se faire attendre. Dès lundi, une reformation côtière touchera une portion de la Côte-Nord et de la Gaspésie. Le système devrait laisser des quantités suffisantes pour que le secteur refasse son couvert nival.

tempete4

Par ailleurs, un petit système pourrait également laisser quelques centimètres sur le sud de la province. Mais les traces de neige risquent de ne pas perdurer.

Un retard marqué

Depuis le début de la saison, la neige se fait plutôt rare. Plusieurs régions accusent d’ailleurs un déficit de neige. Entre autres, Sept-Îles n’a présentement — en date du 27 novembre — qu’une trace de neige comparativement à une moyenne de douze centimètres.

tempete2

Autre exemple : en 2020, Montréal avait terminé le mois de novembre avec 20 cm de neige accumulée. Or cette année, seulement dix centimètres sont tombés sur la métropole. Le petit système du début de semaine ne risque pas de laisser beaucoup de flocons sur ce secteur. De plus, tout semble indiquer qu’il n’y aura pas d’autres systèmes qui toucheront Montréal d’ici décembre.

La prochaine rencontre avec une tempête devra donc attendre au dernier mois de l’année.

En collaboration avec Patrick Duplessis et Anne-Sophie Colombani


À VOIR ÉGALEMENT : La Colombie-Britannique n’est pas au bout de ses peines

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité