Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Bilan d'octobre : quand le Québec vit des extrêmes

vendredi, 30 octobre 2020 à 19:41 - Décevant ! Octobre 2020 a été marqué par des extrêmes de températures, par des précipitations abondantes et par l'absence du soleil.


Ce n’est pas exagéré d’affirmer que le mois d’octobre 2020 a été marqué par des extrêmes. Entre la journée la plus chaude et la plus froide, on a enregistré un écart de plus de 40 °C. Le mois d’octobre a été mal luné (c’est le cas de le dire avec 2 pleines lunes). Pourtant, ses débuts se sont avérés plutôt agréables avec un second épisode d’été des Indiens de l’automne. De fait, le mois a été marqué par de nombreuses fluctuations de températures. Pas moins de treize mouvements de bascule ont été observés alors qu’en moyenne on en compte huit.

EXTREMES MOIS

Néanmoins, on a connu un nombre régulier de journées de 20 °C au Québec (3 à 5 ) pour octobre. Il s’agit probablement d’un des seuls côtés positifs de ce mois. Certains secteurs du sud du Québec ont pu sauver leur normale. On a connu huit mois d’octobre plus froids que cette année depuis 2000, dont trois depuis 2010 à Montréal.

OCTOBRE FROID YVO

Du froid

En somme, le froid l’emporte et le froid a été extrême à compter du 25 octobre avec une avance de trois semaines sur des températures de début d’hiver avec des minimums sous -10 °C.

ANOMALIE TEMP

Le Québec a connu deux fois plus de jours de records de froid que de chaleur en raison de cette poussée arctique de fin de mois.

jours sous -2

Le soleil, avec toute cette activité météo, n’a pu jouer un grand rôle. De fait, le Québec n’a pas connu de vague prolongée de beau temps. C’est un peu comme si novembre avait pris de l’avance avec sa réputation de mois de la grisaille.

anomalie precip

De la neige, tous les jours

Pas étonnant qu’il ait neigé 28 jours sur 31 au Québec ! Tout le monde a eu sa part de flocons et avec 3 bordées de 15 cm ou plus sur le territoire, cela correspond au double par rapport à un mois d’octobre normal.

PREMIERS FLOCONS

De plus, les précipitations ont été plus fréquentes que d’habitude. En effet, le Bas-St-Laurent a enregistré un record avec plus de 200 mm à Mont-Joli. Du jamais vu en octobre !

PLUIE RECORD RIMOUSKI

L’automne n’est pas sauvé. Il y a beaucoup de pression sur novembre. À l’heure actuelle, l’automne 2020 se situe dans la basse moyenne et octobre le confirme.


À voir également : cinq phobies liées à la météo

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité