Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Aurores boréales : de bonnes chances jusqu'au sud du Québec

jeudi, 30 septembre 2021 à 16:08 - Amateurs d'aurores boréales, ouvrez l'oeil : il est possible que ce magnifique phénomène n'illumine le ciel québécois au cours des deux prochaines nuits et ce, même dans le sud de la province.


Les aurores boréales naissent de l'interaction entre les particules issues des vents solaires et la haute atmosphère de la Terre. Comme les pôles agiront un peu comme un aimant, attirant ces atomes, il est généralement beaucoup plus facile d'en observer près de ces derniers.

Bien qu'il soit plus aisé d'en observer au-delà du 65e parallèle, certaines conditions particulières peuvent permettre d'en contempler à des latitudes plus basses. Il faut cependant que les éruptions solaires soient particulièrement puissantes pour permettre à ce spectacle de se frayer un chemin dans le ciel des régions plus au sud.

C'est ce qui risque de se produire au cours des deux prochaines nuits : un événement solaire assez important devrait permettre au Québec d'apercevoir des aurores boréales. Le sud du Québec, même vers la grande région métropolitaine, pourraient en apercevoir - ce qui est relativement peu fréquent.

Les deux prochaines soirées seront propices aux aurores boréales. La nuit la plus riche en possibilités sera celle entre le 1er et le 2 octobre : c'est à ce moment que l'activité solaire atteindra son maximum. L'index K, utilisé par la NOAA pour caractériser l'intensité de l'activité électromagnétique dans l'atmosphère, sera effectivement assez élevé - autour de 5.

2020-01-26

Les meilleures chances seront entre 22h et 3h du matin, loin de la pollution lumineuse.

Les différentes couleurs composant les aurores s'expliquent par la composition des vents solaires. Ainsi l'oxygène donnera-t-il des teintes vertes et rouges, alors que l'azote, par exemple, colorera le ciel de bleu, de rouge et de violet.

Le terme aurore boréale s'applique à l'hémisphère nord, alors qu'on parle plutôt d'aurore australe pour l'hémisphère sud.

Cela risque d'ailleurs de ne pas être la dernière fois : octobre fait partie des mois les plus propices pour observer ce magnifique phénomène, de même que janvier et février.


À VOIR ÉGALEMENT : On ne voit pas souvent des aurores aussi rosées !

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité