Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Appliquez-vous correctement votre crème solaire ?

mardi, 14 juillet 2020 à 13:13 - En été, il n’est pas rare que le soleil fasse rougir notre peau. Entretien avec le docteur Pierre Barolet, dermatologue, qui offre des conseils pour choisir le bon écran solaire et bien l'appliquer pour une protection optimale.


Selon le docteur, la majorité des gens ne mettent pas suffisamment de crème solaire. « Pour une surface comme une main, c’est un petit pois vert. Pour un dos complet, c’est plusieurs grammes de crème. La plupart des gens n’en mettent pas assez ; c’est pour ça que même avec une bonne protection, ils peuvent quand même avoir les méfaits du soleil », explique le spécialiste de la peau. Le docteur recommande d’appliquer de la crème aux deux heures si l’on passe la journée à l’extérieur.

Quel FPS choisir ?

Chaque crème solaire a un facteur de protection solaire (FPS) différent. « Dans certaines conditions, si la personne est sensible au soleil ou est atteinte d'une maladie cutanée par exemple, pour éviter une hyperpigmentation, on va y aller avec un FPS élevé », spécifie Dr Barolet. Par contre, après un certain indice, un plateau est atteint. « Au-delà de 60, il y a une saturation qui se fait, c’est-à-dire que la protection est à peu près équivalente à une 50 ou 60. Il y a un plateau qui est atteint au-delà duquel il y a peu d’intérêt de payer davantage, c’est beaucoup plus marketing qu’autre chose », met-il en garde.

Attention aux crèmes en vaporisateur

Il vaut mieux mettre de la crème solaire en vaporisateur que de ne pas en appliquer du tout. « Quand on compare celle en spray à celle en crème, la crème est plus performante parce qu’elle va adhérer à la peau et va avoir un effet plus stable donc elle va nous protéger plus longtemps. Le spray adhère moins, donc la sueur va l’éliminer plus rapidement. Par contre, on est tout de même protégés, mais on perd une partie de la protection qu’on aurait si on utilisait une crème ». Il est préférable de mettre du jet du vaporisateur dans la main, puis sur la peau plutôt que de l’appliquer directement, au risque d’obtenir une protection inégale. « La plupart des gens vont faire poush-poush dans l’air, ce qui signifie que 80 % de la vaporisation est perdue ».

Guide pour choisir la bonne crème

Le premier critère, selon le spécialiste, est la stabilité du produit. « Une crème peut avoir un FPS très élevé, mais ne pas être stable du tout. Moindrement que l’on va s’exposer au soleil, la molécule va absorber le soleil et va devenir inactive. Tandis que dans une bonne crème solaire, la molécule va l’absorber, mais va se régénérer et rester active plus longtemps », explique-t-il.

À repérer sur la bouteille : le mot « photostable », en plus de rechercher un spectre qui est assez large. « On veut non seulement avoir une protection UVB, mais également UVA. C’est seulement les grandes marques qui vont offrir ça ». Il est important de rappeler que les rayons UVA traversent les fenêtres, donc il est primordial de se protéger la peau même si l’on reste à l’intérieur pour la journée. Ce qu’il faut éviter : l’oxybenzone et le palmitate de rétinol. « C’est utilisé dans plusieurs écrans solaires [bon marché], comme des marques de pharmacie. L’oxybenzone peut causer des problèmes, par exemple on ne peut pas en mettre sur un bébé de moins de six mois, parce qu’il peut y avoir des effets néfastes. S’il y a ces deux molécules dans l’écran solaire, on évite », conclut-il.

À VOIR ÉGALEMENT : Soulagez efficacement les coups de soleil

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité