Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

APERÇU : un automne chaud avec une fin abrupte

mardi, 14 septembre 2021 à 08:10 - Après un été chaud, le début de l'automne rimera également avec des températures au-dessus des normales, selon l'Aperçu exclusif de MétéoMédia. Cette douceur agréable aurait toutefois une conclusion abrupte, ouvrant rapidement la porte aux premiers soubresauts de l’hiver.


EN BREF :

  • Températures plus chaudes que la normale ;
  • Cassure brusque de la douceur ;
  • Tempêtes automnales sur les radars.

LA CHALEUR N’A PAS DIT SON DERNIER MOT

Le Québec a connu un été ponctué de chaleur abondante, et ce mercure agréable est là pour rester, du moins pour l’instant : on prévoit un automne avec des températures au-dessus des normales saisonnières. « Pas de grands froids sont prévus sur le territoire pour commencer la saison. Septembre, octobre et les premières semaines de novembre seront favorisés par un patron météo agréable », avance de prime abord André Monette, chef d'équipe de la météorologie à MétéoMédia.

FR Apercu Temp QC

Le froid sera effectivement chassé sur l’entièreté du continent nord-américain grâce à la chaleur dans les eaux près des deux côtes Pacifique et Atlantique. Cette chaleur présente en abondance dans l’Atlantique permet la remontée de la douceur sur les côtes, atteignant ainsi le Québec sur son passage. En termes d’anomalies de températures, il est prévu qu’octobre soit le plus agréable : les probabilités de connaître des poussées de douceur sont augmentées au cours de ce mois. « En regardant les modèles météo ainsi que les analogues, le contexte atmosphérique favorisera l’est du Canada pour les poussées de chaleur », précise M. Monette.

Températures maximales entre le début de septembre et la fin de novembre :

  • Gaspé : 21 ˚C à 0 ˚C ;
  • Sept-Îles : 17 ˚C à -2 ˚C ;
  • Rimouski : 20 ˚C à 0 ˚C ;
  • Roberval et Saguenay : 20 ˚C à -2 ˚C ;
  • Québec et Lévis : 22 ˚C à 0 ˚C ;
  • Sherbrooke : 22 ˚C à 1 ˚C ;
  • Montréal : 24 ˚C à 1 ˚C ;
  • Val-d'Or : 20 ˚C à -3 ˚C ;
  • Gatineau : 24 ˚C à 0 ˚C.

CONCLUSION FRACASSANTE

Une cassure assez brutale de cette douceur est prévue aux alentours de la mi-novembre : la chaleur laisserait effectivement place à des températures fraîches, voire froides par moments. « Cette descente du mercure s’annonce assez fracassante ; on va passer rapidement de l’automne aux premiers signes de l’hiver. Il ne faudra pas trop attendre pour se mettre en mode hivernal », ajoute M. Monette. Les Québécois doivent obligatoirement avoir troqué leurs pneus d’été pour leurs pneus d’hiver le 1er décembre ; il pourrait être judicieux de faire le changement plus tôt cette année. À l’heure actuelle, il n’est toutefois pas prévu que ce froid s’approche des records comme en 2018 et 2019.

FR Fin Automne2

Cette descente d’air froid pourrait perdurer jusqu’en décembre, fermant ainsi la porte aux redoux. « La neige pourrait donc rester bien accrochée au sol. De l’Abitibi jusqu’à la Baie James, le mois de décembre s’annonce particulièrement corsé. Pour les autres secteurs, on s’approche des normales, ce qui fait changement des dernières années qui ont été particulièrement doux », spécifie le chef-météorologue.

DES TEMPÊTES TYPIQUES DE L’AUTOMNE

Rassurez-vous : cet automne, on prévoit des précipitations dans les normales, bien que le Québec ne sera pas à l'abri des impacts indirects des tempêtes tropicales. Les quantités de pluie pourraient toutefois être revues à la hausse si des restants de tempêtes tropicales atteignent la province. Résultat : le parapluie pourrait devenir notre meilleur allié dans cette situation. « On a beaucoup de chaleur et d’humidité sur les côtes, ce qui favorise la remontée des dépressions costaudes au Québec. Ce contexte pourrait augmenter significativement les quantités », note M. Monette.

FR Apercu precip QC

Sans ces grosses tempêtes automnales, le Québec se retrouverait sous les normales au niveau des précipitations, après un été qui a été sec pour la majorité de la province. Si on réussit à s’approcher des normales, cela va contribuer à résorber la situation de sécheresse vécue depuis le printemps. Au contraire, si la chance tourne de notre côté et que les dépressions nous évitent, l’automne pourrait être sec et faire perdurer la tendance.

La première partie de l’automne devrait donc être à l’abri de la venue de la neige ; il va donc falloir patienter avant de voir les premiers flocons naître du ciel.

FR PremieresNeige

Précipitations moyennes, entre le 1er septembre et le 30 novembre

  • Val-d’Or : 265 mm (dont 62 cm de neige et 206 mm de pluie) ;
  • Ottawa-Gatineau : 258 mm (dont 24 cm de neige et 237 mm de pluie) ;
  • Montréal : 271 mm (dont 21 cm de neige et 249 mm de pluie) ;
  • Sherbrooke : 261 mm (dont 24 cm de neige et 238 mm de pluie) ;
  • Québec : 316 mm (dont 36 cm de neige et 279 mm de pluie) ;
  • Saguenay : 266 mm (dont 55 cm de neige et 217 mm de pluie) ;
  • Mont-Joli-Rimouski : 249 mm (dont 40 cm de neige et 209 mm de pluie) ;
  • Gaspé : 314 mm (dont 40 cm de neige et 274 mm de pluie) ;
  • Sept-Îles : 322 mm (dont 51 cm de neige et 269 mm de pluie).

TOUR D’HORIZON AU CANADA :

  • Colombie-Britannique : températures près des normales, sauf pour le sud de la province qui sera au-dessus des normales ;
  • Alberta, Saskatchewan et Manitoba : températures près des normales ;
  • Ontario : températures au-dessus des normales, sauf pour le nord qui sera près des normales ;
  • Maritimes, Terre-Neuve-et-Labrador : températures au-dessus des normales ;
  • Yukon, Territoires du Nord-Ouest, Nunavut : près des normales, sauf pour le centre de la région qui sera sous les normales.

À VOIR ÉGALEMENT : Autocueillette : des pommes moins rouges, mais plus abondantes

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité