Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Aperçu de novembre : préparez-vous à sortir vos vêtements d'hiver!

mercredi, 27 octobre 2021 à 12:42 - Après un mois d’octobre confortable, le Québec devra se préparer à passer aux choses sérieuses. Plusieurs facteurs météo permettront au froid de venir nous rendre visite plus régulièrement.


EN BREF :

  • Effet domino au Canada;
  • Changements rapides de température;
  • Possible réchauffement stratosphérique.

Première partie : installation du froid

La première semaine de novembre va rimer avec l'installation du froid. Un typhon situé au sud du Japon aura un effet domino au pays. Il entraînera d’abord la formation d’un creux en Alaska et d’une crête dans les Prairies. Un important creux se formera ensuite au Québec, permettant les descentes d’air froid.


La crête est l’opposé d’un creux. Les crêtes atmosphériques génèrent du beau temps et entraînent un réchauffement des températures. À l’inverse, les creux sont plutôt synonymes de nuages, de précipitations et de températures plus froides.


Les températures seront donc légèrement sous les normales. À ce temps-ci de l’année, la moyenne des températures est d’environ 6-7 °C. La lancée vers le froid va donc se poursuivre.

lt 2

Deuxième partie : changements rapides

En deuxième portion de mois, les températures fluctueront beaucoup entre le froid et la douceur. Au cours du mois, on va constater une baisse d’un degré et demi par semaine. Le mois débutera avec un mercure maximum d’environ 9-10 °C pour terminer avec environ 2-3 °C dans le sud du Québec.

Ces fluctuations vont vous permettre de vous habituer, lentement mais sûrement, au froid plus hivernal. Toutefois, les descentes de froid ne seront pas brutales puisque les masses d'air viendront généralement du Pacifique et non de l'Arctique (le froid est vraiment plus intense en provenance de l’Arctique!).

lt 4

Fin novembre : gros plongeon vers l'hiver

Le Québec risque de faire un grand plongeon vers l’hiver à la fin du mois. Le coupable : le réchauffement stratosphérique. Celui-ci a pour effet d’affaiblir la circulation des vents en altitude, ce qui divisera le vortex polaire.

Résultat, l’air froid descend beaucoup plus facilement vers les zones habitées (Amérique du Nord, Europe, Asie). Ce type de phénomène à haute altitude est relativement rare en novembre. Cela survient normalement en décembre ou en janvier.

Étant donné qu’octobre a été doux, cela a un impact direct sur novembre. « On peut prendre l’exemple de 2013-2014. Cette année-là, le mois d’octobre avait été doux, et le froid s’est installé très tôt en novembre. On a plusieurs exemples de ce genre dans les dernières années », mentionne Réjean Ouimet, expert météo.

lt 5

À VOIR ÉGALEMENT : En route pour la neige au Québec

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité