Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Aperçu de mars : une marche difficile vers le printemps

mardi, 2 mars 2021 à 15:29 - Même si le mois de mars va nous apporter de beaux épisodes de douceur, il sera marqué par une stabilisation difficile des températures au-dessus du point de congélation, avec notamment des rechutes à répétition. On a une bonne et une mauvaise nouvelle pour le Québec.


En bref :

  • Un printemps qui tarde à démarrer ;
  • Une douceur perturbée ;
  • Des rechutes à répétition.

Un froid hivernal pour commencer le mois

La particularité de ce mois de mars est une évolution irrégulière des températures, particulièrement dans la première quinzaine. Le responsable est un anticyclone bloqué au-dessus du Groenland qui forcera l'air froid à descendre vers le Québec. Comme lors de tout blocage météorologique, les conditions atmosphériques vont évoluer très lentement. Le Québec va ainsi se retrouver bloqué pendant la première semaine de mars dans ce creux atmosphérique.

LT 1

Ce morceau du vortex polaire a déjà fait chuter le mercure sous les -20 °C et laissera des températures de 5 à 10 °C sous les normales au cours des prochains jours. Ce blocage empêche aussi un important système venu de l'est du continent de se déplacer vers l'Atlantique. Après avoir déjà laissé près de 50 cm de neige dans l'extrême est du Québec, il continuera de perturber ces secteurs tout au long de la semaine ainsi que les Maritimes et le Labrador avec des vents forts et de nouvelles accumulations de neige.

LT 2

Une masse d'air chaud en provenance des Prairies canadiennes se déplacera ensuite vers le Québec, qui pourrait voir ses températures augmenter jusqu'à osciller entre 10 et 15 °C.

LT 4

Une hausse des températures perturbée

Il faudra attendre la deuxième semaine de mars pour que le crétage atmosphérique au-dessus du Groenland se débloque, c'est-à-dire perde en intensité, ce qui permettra à l'air froid de s'évacuer plus à l'est, vers l'Europe. Mais cela permettra surtout à  la douceur de revenir au Québec. Une masse d'air chaud en provenance des Prairies canadiennes se déplacera vers le Québec.

LT 5

Alors que les températures au cours de la première semaine de mars pourront grimper jusqu'à  10° et 15 °C dans les Prairies canadiennes, cette masse d'air chaud perdra en intensité quand elle atteindra le Québec. Des maximums de 5 °C et plus seront possibles dans le sud de la province dès lundi. L'air le plus doux restera au sud des Grands Lacs et le Québec se retrouvera sur le chemin des dépressions.

LT 6

Un bref retour du froid pour finir le mois

La deuxième partie du mois de mars connaîtra une stabilisation des températures, c'est-à-dire qu'elles oscilleront près des normales. Mais il convient de modérer notre enthousiasme à cause du blocage du Groenland qui pourrait revenir jouer les trouble-fêtes à la fin du mois. S'il venait à se reformer, les températures pourraient à nouveau chuter sous les normales, sans toutefois être aussi froides que la première semaine de mars. Ainsi à la fin du mois, la normale des maximums passerait de -1 °C à 6 °C pour Montréal, de -5 °C à 2 °C pour Val-d'Or, de -2 °C à 4 °C pour Québec et de -2 °C à 3 °C pour Gaspé.

LT 8


À VOIR ÉGALEMENT: Un énorme iceberg s'est détaché en Antarctique

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité