Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Aperçu de l'été 2020 : beau, chaud et long

Présenté par : Home dépôt FR MM

lundi, 1 juin 2020 à 06:00 - MétéoMédia prévoit un été chaud, beau et long au Québec. Des températures plus chaudes que la moyenne sont à prévoir dans le sud de la province, avec des précipitations sous les normales dans l’est du Québec. De plus, les conditions sont réunies pour connaître une période estivale qui se prolonge jusqu’en septembre.


Le Québec sous la chaleur

Selon le patron météo qui s’installe progressivement, la chaleur envahira le continent et une bonne partie du Québec cet été. Certains indicateurs permettent de prévoir un été plus chaud, du 1er juin au 31 août (été météorologique), notamment le phénomène climatique en développement La Niña dans l’océan Pacifique dont il est question ici.

Il semble que le Québec suive, depuis quelques années, une tendance marquée par la chaleur et le beau temps pour la saison estivale. Rafraichissons votre souvenir : juin, juillet et août 2018 ont été splendides en ce qui concerne les températures. En effet, il s’agit du deuxième été le plus chaud depuis 1942 avec une moyenne de 21,9 °C. L’année suivante n’a pas été en reste : onzième position dans ce palmarès avec une moyenne de 20,9 °C. Qu’en sera-t-il de 2020 ? Les températures devraient encore dépasser cette moyenne. Tmoy Ete

Vous serez certainement ravi d’apprendre une autre bonne nouvelle : cette chaleur se fera sentir l’été durant. En 2019, le mercure avait grimpé de façon remarquable un peu tardivement pour fléchir rapidement au début du mois d’août. Selon les indicateurs dont MétéoMédia dispose, l’été 2020 suivra un parcours différent en ce qui a trait aux températures. De fait, la chaleur a déjà gagné le sud du Québec lors du dernier droit du printemps. Malgré quelques descentes d’air un peu plus frais au cours de l’été pour rompre la tendance dominante, juin, juillet et août s’annoncent chauds.

DURÉE CHALEUR

Le Québec et le reste du Canada

L’est du Québec connaîtra un scénario marqué par des températures dans les moyennes saisonnières, plus fraîches par rapport au reste de la province. Rassurez-vous, l’été sera fort agréable pour la Gaspésie, le Bas-Saint-Laurent et la Côte-Nord, mais les températures devraient se rapprocher davantage des normales.

Apercu Temp

Les Maritimes suivront la même tendance, tandis que l’Ontario aura droit à une saison estivale chaude. Plus à l’ouest du Canada, les températures seront au-dessus des normales en Colombie-Britannique et plus près des valeurs saisonnières, légèrement sous les normales pour les régions au nord. Ces secteurs pourraient être victimes de descentes d’air froid, ce qui leur permettrait d’éviter les grosses chaleurs.

Un été tapissé de beau temps

Le Québec verra quelques séquences sans précipitations, tandis qu’on prévoit un été dans la moyenne pour la majorité des régions, sauf pour l’est. En effet, le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie souffrent d’un manque d’eau depuis quelques années et il semble que la tendance soit maintenue en 2020.

Apercu Precip

Les agriculteurs et horticulteurs du centre et du sud du Québec pourront se réjouir des prévisions en ce qui a trait aux précipitations. La grande région métropolitaine reçoit normalement 270 mm de pluie et 17 jours d’orage entre le 1er juin et le 31 août. Du côté de la Capitale-Nationale, c’est 337 mm d’eau et 15 jours d’orage. L’est du Québec : autour de 270 mm d’eau et 10 jours d’orage.

Avec un été chaud et humide, il faut s’attendre au développement d’orages violents. Le temps actif sera donc à l’honneur. De fait, beaucoup d’eau tombera en peu de temps. Le passage de dépressions et la rencontre entre deux masses d’air donneront lieu à du temps violent possiblement porteur de grandes quantités d’eau. Notons toutefois que le nombre de jours avec des orages sera sous la normale.

Precip Ete

Un été long

Voici comment définir un été long : une saison où le beau temps et les températures chaudes s’étirent au-delà de juin, juillet et août. En 2019, la chaleur a tardé et son élan a rapidement fléchi en août. Un horizon à plus long terme laisse présager non seulement un mois d’août qui se distingue par une belle chaleur, mais également septembre qui donne l’impression d’une prolongation bien méritée. Le dernier mois de l’été sera donc surprenant avec des températures plus chaudes que les moyennes saisonnières, ce qui nous permettra de profiter de la belle saison encore quelques semaines.


À voir également : une des saisons des ouragans les plus actives en 20 ans

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité