Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

APERÇU : L’automne sera à la hauteur des attentes

Présenté par : Cepacol + Musinex MM FR

lundi, 14 septembre 2020 à 06:00 - Les experts de MétéoMédia prévoient un automne doux, avec des températures au-dessus des normales de saison. Les précipitations seront moins fréquentes, mais les risques de tempêtes automnales seront néanmoins très présents. Les probabilités de connaître au moins un été des Indiens seront également très élevées, sans compter que les conditions hivernales ne devraient pas s’installer tôt en novembre.

L’été 2020 fut marqué par des températures au-dessus des normales de saison, ce qui, pour beaucoup d’entre nous, lui permet d’être qualifié « d’exceptionnel ». Est-ce que l’automne sera aussi exceptionnel que l’été ? Selon nos experts, oui, dans la mesure où les températures seront régulièrement au-dessus des normales ; ce qui permettrait à l’automne 2020 d’être, lui aussi, une saison exceptionnelle.

APERCU AUTOMNE TEMPERATURES QC

Pour arriver à prévoir une telle tendance, André Monette, chef du service de météorologie à MétéoMédia, explique que La Niña (l’anomalie négative des températures dans le centre ouest du Pacifique) permettra à la masse d’air froid de s’établir dans l’Ouest canadien, plutôt qu’au-dessus de la baie d’Hudson.

Puisque celle-ci sera si loin du Québec, cela laissera toute la place nécessaire à la masse d’air chaud, présente aux États-Unis, pour remonter jusqu’à la Belle Province. « Malgré des incursions d’air frais durant le mois de septembre, c’est la masse d’air chaud qui sera dominante aux mois d’octobre et de novembre », indique M. Monette. Il précise toutefois que « des poussées de fraîcheur seront possibles, mais que cela ne sera pas la majorité du temps. »

À Montréal, Québec et Sherbrooke, les températures pourront régulièrement se trouver bien au-dessus des normales de saison ; toutefois pour Rimouski, Val-d’Or et Saguenay, les poussées de chaleur se feront plus discrètes, puisque la chaleur des États-Unis sera moins intense arrivée à ces latitudes.

Moyennes de saison entre le 1er septembre et le 30 novembre

  • Gaspé : 21 ˚C à 0 ˚C;
  • Sept-Îles : 17 ˚C à -2 ˚C;
  • Rimouski : 20 ˚C à 0 ˚C;
  • Roberval et Saguenay : 20 ˚C à -2 ˚C;
  • Québec et Lévis : 22 ˚C à 0 ˚C;
  • Sherbrooke : 22 ˚C à 1 ˚C;
  • Montréal : 24 ˚C à 1 ˚C;
  • Val-d'Or : 20 ˚C à -3 ˚C;
  • Gatineau : 24 ˚C à 0 ˚C.

Un automne propice à l’été des Indiens

Dès le mois d’octobre, une crête anticyclonique devrait protéger la province de la visite régulière de dépressions pour la suite de l’automne. « Par contre, avec la dominance de l’air chaud, les systèmes dépressionnaires auront une plus grande réserve d’humidité à déverser », indique le chef du service de météorologie, ajoutant que « si les perturbations sont moins fréquentes, les tempêtes automnales pourront frapper fort ».

APERCU AUTOMNE PRECIPS QC

Avec la possibilité d’enregistrer plusieurs journées d’affilée sans pluie et avec des températures plus chaudes, il est fortement probable d’enregistrer au moins un été des Indiens. Rappelons qu’un été des Indiens est une période de beau temps qui survient après le premier gel d'automne, en octobre et en novembre. Les températures doivent être nettement au-dessus des normales pendant au moins trois jours, avec moins de 5 mm de pluie par jour. Les villes les plus au sud, comme Montréal, Gatineau et Sherbrooke, seront celles qui présenteront le plus de probabilités d’en constater ; mais Québec, Saguenay et Gaspé ne seront pas hors de portée.

Par contre, à cause de la saison tropicale hyperactive dans l’Atlantique, il est possible que des systèmes post-tropicaux remontent jusqu’au Québec ou jusqu’aux Maritimes. « C’est pour ces raisons qu’à Gaspé et Sept-Îles, les quantités de précipitations seront au-dessus des normales cet automne », explique André Monette.

Précipitations moyennes, entre le 1er septembre et le 30 novembre

  • Val-d’Or : 265 mm (dont 62 cm de neige et 206 mm de pluie) ;
  • Ottawa-Gatineau : 258 mm (dont 24 cm de neige et 237 mm de pluie) ;
  • Montréal : 271 mm (dont 21 cm de neige et 249 mm de pluie) ;
  • Sherbrooke : 261 mm (dont 24 cm de neige et 238 mm de pluie) ;
  • Québec : 316 mm (dont 36 cm de neige et 279 mm de pluie) ;
  • Saguenay : 266 mm (dont 55 cm de neige et 217 mm de pluie) ;
  • Mont-Joli-Rimouski : 249 mm (dont 40 cm de neige et 209 mm de pluie) ;
  • Gaspé : 314 mm (dont 40 cm de neige et 274 mm de pluie) ;
  • Sept-Îles : 322 mm (dont 51 cm de neige et 269 mm de pluie).

Un automne qui s’accroche

Saison de transition par excellence, l’automne au Québec est souvent caractérisé par un mois de septembre qui prolonge l’impression estivale, et un mois de novembre possédant un goût d’hiver un peu trop prononcé.

En comparant le contexte atmosphérique actuel avec celui des années présentant des caractéristiques similaires, le Québec ne devrait pas connaître un hiver hâtif. « La majorité des années où La Niña était l’indicatrice climatique principale, comme c’est le cas cette année, les températures au mois de novembre étaient confortables », précise M. Monette.

L’expert ajoute qu’en plus des preuves « du passé », aucun des modèles météorologiques utilisés par MétéoMédia ne prévoit une chute drastique du mercure au mois de novembre, comme ce fut le cas en 2019 et en 2018.

3

« Là, selon tous les indicateurs que nous utilisons, la chute des températures se fera progressivement », explique le chef du service de météorologie. En d’autres termes, en plus d’un automne aux températures confortables et aux précipitations moins fréquentes (bien qu’au potentiel plus intenses), la transition vers l’hiver se fera moins brusquement.

André Monette explique que, dans la mesure où il s’agit d’une prévision à long terme, le Québec ne sera pas à l’abri d’une surprise à la dernière minute. L’expert météorologue précise tout de même que, compte tenu de la quantité de signaux positifs, MétéoMédia est très optimiste quant à l’allure générale de l’automne.

À VOIR ÉGALEMENT : L'hiver risque d'être doux au Québec

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité