Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Trois mots résumeront la fin de l'été québécois

jeudi, 30 juillet 2020 à 19:25 - Non seulement août marque la fin de l’été météorologique, mais également le moment où les normales de saison commencent à baisser. Trois mots vont définir le dernier droit de l'été.

Du 1er au 10 août : fraîcheur

Le mois débutera avec une petite baisse du mercure sous les normales de saison pour le sud du Québec, qui sera la conséquence du passage d’un creux atmosphérique en provenance du centre du continent.

Cette bulle d’air frais se placera sur les Grands Lacs et pourrait irradier jusqu’au Québec. Si les températures risquent d'être majoritairement confortables et dans les normales de saison, plusieurs secteurs, notamment à l’ouest et au sud, pourraient être surpris par de petites poussées de fraîcheur éphémères.

14JOURS 2

Toutefois, à cause de la présence de la masse d’air frais aussi près du Québec, la masse d’air chaud glissera sur la côte est américaine, bien loin de la Belle-Province. Par conséquent, on a très peu de chance de goûter à des températures largement au-dessus des normales de saison pour le premier tiers du mois. L’humidité ne sera également pas de la partie... De quoi nous offrir quelques journées sans sa présence.

Réjean Ouimet, expert météorologue à MétéoMédia, nous explique la situation plus en détails ci-dessous.

Du 11 au 20 août : chaleur

Dans le combat des masses d’air, la fraîcheur perdra en vigueur pour le second tiers du mois et retournera dans ses quartiers, soit dans le nord du Canada. La chaleur, présente auparavant dans l’Ouest canadien, aura toute la place nécessaire pour prendre possession de l’Est.

14JOURS 3

Puisque nous sommes sur la pente descendante des normales de saison, les températures ne seront pas aussi hautes que celles que l’on a pu connaître auparavant. Elles risqueront d’être davantage autour des 28 °C et 30 °C, loin des 30 °C et 35 °C que l’on a pu avoir au mois de juillet.

La chaleur sera donc présente et agréable, mais pas oppressante.

Du 21 au 31 août : orages

Les modèles météorologiques à long terme semblent percevoir une petite pause dans la chaleur entre le 21 et le 24 août. Mais elle ne sera qu’éphémère puisqu’une nouvelle remontée des températures se fera sentir par la suite. Cette fois-ci, elle risque d’être un peu plus intense que précédemment dans le mois, dans la mesure où l’anticyclone des Bermudes se rapprochera des côtes américaines. La chaleur et l’humidité présentes au sud des États-Unis auront alors l’énergie nécessaire pour remonter jusqu’au Québec.

14JOURS 4

Par contre, au même moment, la fraîcheur auparavant présente dans le nord du Canada, fera quelques incursions sur la province. Vous l’avez deviné : qui dit « friction entre les masses d’air chaud et froid », dit également « orages » !

Des orages violents pourraient avoir lieu dans le 3e tiers du mois, de quoi rajouter un peu de précipitations sur un mois qui sera, dans sa totalité, près d’un patron relativement sec. À l’heure actuelle, les modèles météorologiques à long terme prévoient un total de précipitations mensuelles tout près ou inférieur aux moyennes mensuelles.

À voir également : la comète vue de Montréal !

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité