Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Allergies saisonnières : plus de pollen dans l’air et plus de gens incommodés

mardi, 28 septembre 2021 à 09:51 - Si vous n’avez jamais eu d’allergies saisonnières auparavant, il est possible que vous en développiez bientôt. La saison des allergies s’étire au fil des ans à cause du réchauffement climatique.

Plus les gels sont tardifs, plus l’herbe à poux s’épanouit et produit des fleurs relâchant des grains de pollen.

La saison étant prolongée, plus de gens risquent de développer une réaction allergique. Un plant d’herbes à poux peut produire des milliards de grains de pollen.

« Il y a plus de pollen dans l’air, donc on franchit des seuils tellement élevés que même les personnes peu allergiques finissent par développer une allergie », souligne Claude Lavoie, biologiste et professeur à l’Université Laval.

La saison des allergies est en voie de se prolonger jusqu’à la fin octobre.

Environ 8 % des Québécois sont incommodés par des allergies saisonnières. Ce pourcentage grimpe à 20 % dans les régions plus au sud, notamment en Montérégie.

L’une des solutions à ce problème est de mettre en place des programmes municipaux de fauche d’herbe à poux dès qu'elle commence à pousser en bord de route. Selon M. Lavoie, cette démarche est toutefois plus facile à dire qu'à faire.

À VOIR ÉGALEMENT : Pourquoi les feuilles changent-elles de couleur ?

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité