Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Alaska : 66 tonnes d'excréments humains pollueront un mont

vendredi, 12 avril 2019 à 20:11 - L'air pur de la plus haute montagne d'Amérique du Nord sentira bientôt très mauvais... Toutes les explications ici.

Voici un autre exemple de l'impact de l'Homme sur un coin reculé du monde, la fonte accélérée des glaciers du mont Denali en Alaska fait rejaillir les déjections humaines laissées derrière eux par les centaines d'alpinistes qui tentent l'ascension chaque année. Ceux-ci avaient l'habitude de jeter leurs excréments dans les crevasses du glacier. La croyance populaire était que ces rejets finiraient broyés par le glacier qui ensuite les décomposerait.

Au contraire, plusieurs expériences réalisées sur le glacier démontrent que ces résidus refont surface au contre-bas du glacier, là où il fond plus rapidement. On craint qu'avec le réchauffement climatique le processus s'accélère. Aucune décomposition n'a été observée puisque les excréments sont restés gelés jusqu'à leur dispersion lors de la fonte. On retrouve aussi des contaminants liés à ces déjections dans les cours d'eau nourris par l'eau issue du glacier. Ceux-ci pourraient se retrouver dans la chaine alimentaire.

Pour pallier ce problème, les autorités du parc demandent aux grimpeurs de rapporter leurs résidus fécaux. Pour ce faire, ils leur fournissent des petits bidons de couleur verte munis de sacs favorisant la biodégradation. On estime à 66 tonnes la quantité de rejets qui pourraient refaire surface au fil des prochaines décennies.

À voir également : Une fonte précoce et inquiétante en Alaska

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité