Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

4000 séismes en 24 heures dans une région du monde

lundi, 1 août 2022 à 15:20 - Le sud de l'Islande est constamment secoué par des séismes depuis quelques jours. Pas moins de 4000 tremblements de terre ont été recensés en à peine 24 heures. Et ce n'est pas fini.


De manière générale, la péninsule de Reykjanes, dans le sud-est de l'Islande, est soumise à une intense activité sismique et volcanique. Environ 500 séismes y ont été enregistrés au cours de la deuxième moitié du mois de juillet. Cependant, l'activité a considérablement augmenté dans les derniers jours du mois, avec près de 4000 événements sismiques entre le 30 et le 31 juillet.

Les tremblements de terre sont de faible intensité, mais leur multitude a de quoi fasciner. Le plus puissant d'entre eux a atteint une magnitude de 5,4, le 31 juillet dernier. Ce n'est pas fini : les tremblements de terre continuent de s'additionner en raison d'un mouvement de magma sous la surface.

Toute cette activité laisse présager une éruption volcanique. Cependant, il est difficile de savoir à quel moment et de quelle intensité elle sera.

Quelques régions, surtout près de la péninsule de Reykjanes, sont actuellement sur le qui-vive. Le niveau d'alerte a même été augmenté d'un cran au cours des derniers jours.

Ce n'est pas nouveau. Cela dure depuis quelques mois : cette région du pays a vu des milliers de séismes en juin dernier et en février 2021, moment auquel le volcan Fagradalsfjall était entré en éruption. C'est donc la même séquence qui perdure dans le temps et qui reprend du service après quelques semaines d'accalmie.

Une situation géologique propice à l'activité

De manière générale, l'Islande doit composer avec des séismes très fréquents, puisqu'elle se situe à la frontière des plaques tectoniques eurasienne et nord-américaine. Ces dernières ont tendance à aller dans une direction opposée, créant du même coup la dorsale médio-atlantique. L'île se situe en plein sur cette zone.

Ce n'est pas tout : le pays est assis sur un point chaud. Ce type de volcanisme correspond à une faiblesse dans le manteau terrestre par lequel le magma, présent en grande quantité près de la surface, réussit à s'échapper. Cela alimente aussi les volcans.

À VOIR ÉGALEMENT : Le sud de l'Islande secouée par des milliers de séismes

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité