Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

Canicule : un nouveau joueur vient brouiller les cartes

lundi, 29 juin 2020 à 05:41 - Le Québec, et particulièrement le sud, profite actuellement d'une accalmie. La chaleur est toutefois en train de reprendre des forces, et une canicule est toujours possible pour certains secteurs au cours des prochaines semaines.


Alors que le mois de juin se terminera avec des températures au-dessus des normales de saison, juillet commencera en lion. Les températures risquent effectivement de dépasser largement les normales saisonnières.

MET 7J RESSENTIS

Une dépression, stationnée au-dessus du Québec, ralentit la progression d'une crête atmosphérique et de la chaleur qui l'accompagne. Toutefois, un nouveau joueur viendra brouiller les cartes : une perturbation au-dessus du Groenland. Cette dernière risque de modifier considérablement le patron atmosphérique, puisqu'elle pourrait créer un blocage en haute altitude.

Résultat : la crête atmosphérique serait contenue vers l'Ontario, soit plus à l'ouest que ce qu'il était prévu au départ. Les régions les plus à l'ouest, comme l'Outaouais, seraient donc les plus susceptibles de voir une longue canicule. À l'inverse, l'est de la province y échapperait.

La grande région métropolitaine est dans une zone grise, à l'heure actuelle. Une canicule est toujours possible dans ce secteur, mais rien n'est certain.

Rappelons que le terme canicule s'applique lorsque l'on connaît trois journées consécutives avec un mercure supérieur à 30 °C. Pour le moment, la vague de chaleur s'échelonnerait pendant plusieurs journées consécutives, et ce, dès le week-end prochain.

Dans tous les cas, l'humidité risque d'être moins accablante que lors de l'épisode caniculaire précédent. Les températures ressenties pourraient atteindre les 37, mais ne dépasseraient pas cette marque pour le moment.

Les prévisions seront toutefois portées à évoluer au cours des prochains jours.

Une longue canicule à la mi-juillet ?

Une fois que le blocage atmosphérique aura tiré sa révérence, la chaleur aura à nouveau le feu vert pour faire son entrée sur la province. Le patron atmosphérique serait effectivement zonal à ce moment, ce qui ouvrira la porte à la tiédeur du sud des États-Unis.

BLOCAGE DÉFAIT

Résultat : un épisode caniculaire assez long pourrait s'inviter sur la province, principalement sur les régions du sud du Québec.

D'après les prévisions actuelles, l'humidex maximal frôlerait les 38, mais de manière ponctuelle seulement. Cette possible canicule serait donc longue, mais pas extrême.

METEOGRAMME


À VOIR ÉGALEMENT : Quels impacts aura La Niña sur le Québec ?

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité