Votre météo quand ça compte vraiment MC

Territoire

Please choose your default site

Americas

Asia - Pacific

Europe

235 tornades en 13 jours : série de tornades historique

jeudi, 30 mai 2019 à 13:41 - Les États-Unis connaissent un pic de saison des tornades extrêmement violent. Depuis le 17 mai, au moins 235 tornades ont été confirmées dans une séquence d'une intensité jamais vue depuis huit ans. L'humidité laissée au sol par ces orages violents peut avoir des conséquences jusqu'au Québec.

Les images de dévastation en provenance du centre des États-Unis se sont multipliées ces derniers jours. Si la plupart des tornades ont progressé dans les campagnes, Jefferson City, la capitale du Missouri, ou encore la région de Dayton, en Ohio, ont notamment été frappées de plein fouet par la furie des tourbillons.

Les États-Unis connaissent de fait l'une des irruptions de tornades les plus importantes de l'histoire, dans des données compilées depuis 1950. Depuis le 17 mai, 235 d'entre elles ont été officiellement dénombrées. Avec plus de 500 rapports recensés par le Service météorologique américain dans le même temps, le bilan définitif de tornades devrait probablement grimper dans les prochains jours.

THEO 3

Durant ces treize jours infernaux, il y a eu au moins huit tornades quotidiennement, pour un maximum de 45. Une activité jamais vue depuis avril 2011.

Pourquoi autant d'activité ?

Le contraste de températures dans la région du Midwest à cette époque de l'année est à l'origine de la saison des tornades. Or, ce contraste est particulièrement marqué cette année sur la « ceinture de feu », cette zone à la marge de la masse d'air chaud calée dans le sud-est des États-Unis depuis plusieurs semaines. « Cette région est mêlée à l'air froid et sec qui descend sur l'Ouest américain, ce qui suscite ce contexte explosif », explique Réjean Ouimet, expert météorologue à MétéoMédia.

Le mois de mai marque habituellement le pic de la saison aux États-Unis, avec une moyenne mensuelle de 270 tornades enregistrées.

Des impacts futurs au Québec ?

Le Québec, souvent situé sur la trajectoire des systèmes orageux venus des États-Unis, a fort heureusement connu des impacts nettement moins importants. Les dépressions perdent habituellement en vigueur en remontant dans nos latitudes. Mais l'héritage de ces derniers jours agités dans le Midwest pourrait avoir des effets sur l'été prochain.

THEO 1

Le choc visuel des tornades cache les énormes quantités de pluie et les nombreuses inondations laissées par les violents orages que cette région expérimente. « Les sols saturés en eau vont constituer le carburant qui peut alimenter les prochaines dépressions qui se dirigeront vers chez nous, indique Réjean Ouimet. Si l'on fait un parallèle avec 2011, où la saison des tornades avait été encore plus intense que l'actuelle, le Québec avait connu un été particulièrement orageux avec 38 journées de météo violente contre 20 en moyenne (83 journées orageuses contre 60). »

THEO 2

À VOIR ÉGALEMENT : Une fusée se fait foudroyer en plein vol

Default saved
Close

Chercher un endroit

Close

Connexion

S.V.P : Ouvrez une session pour utiliser cette fonctionnalité